• Trichoptère (ou Phrygane)  est un ordre  qui regroupe des insectes apparentés aux papillons.       Forficule.      

    Leurs larves sont aquatiques.                        

     

    Certaines larves se fabriquent  un fourreau  avec du sable ou autres débris trouvés dans la rivière. 
    La tête et le thorax seuls sortent du fourreau pour  se déplacer et  se nourrir.

    On peut les découvrir collés sous les pierres ou dans le sable au fond de la rivière.

    Leur présence indique une bonne qualité de l'eau. 

    Taille du traîne-bûche : 50mm.  
    Taille du fourreau de sable : 25mm.
    Tricoptère "libre" : 10 à 18mm.

    Le cycle de vie se déroule sur une année, dont 11 mois sous l’eau.

    17 mars 2019. Larves de trichoptères.

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

     Larves de Trichoptères dans la rivière. 

    Larve de Tricoptère "libre". Taille : 20mm.

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

     24 juin 2015.

     Larves de Trichoptères.

    Il existe  des phryganes "libres", sans fourreau.  Certaines se tissent  une toile  pour capturer leurs proies et le plancton de la rivière.

     30 avril 2015. Larves de trichoptères "libres".  Philopotamidae peut-être. 

     Larves de Trichoptères.

    (en haut à droite : larves d'éphémères).

     Larves de Trichoptères.

    Il n'y a pas de temps à perdre : en attendant la photo, la larve tisse son "filet de pêche" dans le bac,
     un filet de soie, qu'elle fixe sur les pierres.  (clic gauche).

     Larves de Trichoptères.

     Larves de Trichoptères. 

    Trichoptère à fourreau et trichoptère libre (pour comparaison de taille). Larves de Trichoptères. 

    30avril 2015.  J'ai sorti une larve de son étui. Limnephilus ?

     Larves de Trichoptères.

     4 avril 2015.   Larve de Trichopère  Hydropsychidae. Tricoptère "libre", taille  11mm.
    Je l'ai trouvée en lavant le cresson cueilli dans la rivière.  

    Trichoptère à fourreau. La larve.

    Trichoptère à fourreau. La larve.

    Trichoptère à fourreau. La larve.

    Trichoptère à fourreau. La larve.

    Merci à Yann pour l'aide à l'identification.

    -0-0-0-0-0-0-0-  

     27 avril 2013. Un étui (lisse) à identifier.

    Trichoptère à fourreau. La larve.

    Avec les pluies abondantes du printemps, la rivière est sortie de son lit et c'est dans une  flaque d'eau que je découvre 
    ces traîne-bûches, dans la vase. Les phryganes se déplacent assez rapidement.

     25 Avril 2013.  Traîne-bûches = Porte-bois (Halesus radiatusAnabolia ?)

    Trichoptère à fourreau. La larve. 

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

    Le petit "bâton" à droite est  un jeune phrygane. 

    En grandissant, il élargira son étui et le renforcera avec d'autres brindilles. La grande brindille sert de gouvernail.

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

    14 Février 2013. Larve à  fourreau de sable. 

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

                                                      21 Avril 2012. (Clic gauche).                                                     

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

     

     Larves de Trichoptères dans la rivière.

    Larves dans la mare ici .

    Merci de me  contacter si vous connaissez les trichoptères ! Cette page n'a pas été corrigée.

     Retour Autres insectes.

     

    Trichoptères  Adultes Ici

     

     


    3 commentaires
  • Andrène cendrée - Andrena cineraria - Famille des Andrenidae.                                                                       Andrena bicolor.

     

    Les fleurs de pissenlits attirent de nombreuses butineuses. Voici une  abeille solitaire, Andrena cineraria,
    que l'on reconnait à

    . son thorax rayé d'une bande noire.

    . pilosité toute noire des pattes.

    C'est une abeille printanière fouisseuse, elle creuse son nid dans  les sols sablonneux meubles. 

    Femelle : 12 articles aux antennes (13 chez les mâles).

    Espèce commune.

    23 mars 2019. 

    Andrène mars.

     

    Andrène mars.

     

    Andrène mars.

     

    Andrène mars.

    26 avril 2018. Femelle (pilosité dense sur les pattes).

    Andrena cineraria.

     

    Andrena cineraria.

     

    Andrena cineraria.

     15 avril 2013.

    Andrena cineraria.

     

    Andrena cineraria.

    4 mai 2014. 

    Andrena cineraria.

     

    Retour liste Hyménoptères.

     


    votre commentaire
  • Pogonocherus hispidus. Famille Cerambycidae. Lamiinae.                                                                                                      insecte coleoptere020

     

    Les cérambycides sont également appelés capricornes ou longicornes, en raison de leurs longues antennes qui dépassent la taille du corps.

    La larve est phytophage (xylophage peut-être pour celui-ci, car il y a du bois pourrissant sur ce terrain). L'adulte semble se nourrir de pollen.

    Vu ici en zone humide, en bordure de rivière, posé sur un bambou.

    Je l'ai prélevé pour prendre ses mesures,  à aucun moment il n'a cherché à s'enfuir, ni à voler. Simplement il rabat ses antennes en arrière, contre le corps, pour se protéger.

    Taille mesurée : 6mm.

     15 avril 2013.

    Pogonocherus hispidus.

    Pogonocherus hispidus.

    Pogonocherus hispidus.

    Pogonocherus hispidus.

     

    Pogonocherus hispidus.

    Les cinq Pogonocherus armoricains sont :

    Pogonocherus hispidus,  (le plus courant)
    Pogonocherus hispidulus,
    Pogonocherus caroli , 
    Pogonocherus ovatus, 

    Pogonocherus decoratus.

    Retour vers le menu  Coleoptères divers.

     


    votre commentaire
  • Abeille charpentière - Xylocopa violacea. - Famille des Apidae.                                                                                            Andrena bicolor.

    Xylocope. Egalement appelée  abeille maçonne.

    C'est une grosse abeille solitaire. Ses mandibules sont robustes  car elle niche dans du bois mort,  où elle se fore une galerie,  
    d'où son nom d'Abeille charpentière.

    Chaque galerie va contenir une dizaine de cellules séparées par de la sciure. Elle va déposer un peu de pollen dans chacune
    des cellules pour nourrir ses futures larves. 

    Pour distinguer le mâle de la femelle, il faut compter les articles des antennes : 12 chez la femelle et 13 chez  le mâle ...

    Il existe deux  xylocopes  en Bretagne :  Xylocopa valga et Xylocopa violacea.

    Il faut voir l'extrémité des antennes pour trouver l'espèce :  orange  avant l'extrémité  c'est  Xylocopa violacea, (mâle),

    et  le dessus du thorax est gris.
     

    Le mâle n'a pas de dard, et la femelle n'est pas agressive. 

     

     13 juin 2013.  Xylocopa violacea.  Mâle :  les antennes sont orange  avant l'extrémité. 

    Abeille Charpentière.

    Abeille Charpentière. 

    Segments antennaires 11 et 12 orange. (mâle).

    Abeille Charpentière. 

    14 avril 2013. Voici  la première abeille charpentière de l'année.  
    Dommage, la belle couleur bleu-violet métallique ne ressort pas sur la photo.

    Abeille Charpentière. 

    30 septembre. Xylocopa violacea.  Dessus du thorax gris. Ailes aux reflets bleus.

    Abeille Charpentière.

    Abeille Charpentière. 

    Abeille Charpentière. 

    21 mai 2012. Autres abeilles charpentières. Xylocopa sp.

    Abeille Charpentière.

    13 juin 2012.   Xylocopa violacea : le dessus du thorax  est gris.

    Abeille Charpentière.

    5 septembre 2012.  Xylocopa sp.

    Abeille Charpentière.

    Merci gbretagne. (avril 2013).

    Retour liste Hyménoptères.

     


    votre commentaire
  • Andrena clarkella - Famille des Andrenidae.                                                                                                                                     Andrena bicolor.

     

    Cette abeille solitaire est sortie dès le mois de février. Elle a récolté du pollen sur brosses 
    des pattes postérieures, c'est donc une femelle.

    . La pilosité des tibias et des tarses est rousse.

    . Thorax roux. Abdomen noir.

    L'andrène creuse un terrier isolé ou en petites colonies dans le sol nu ou le sable.  
    L'abeille déposera du pollen et un oeuf dans chaque loge, avant d'en refermer l'orifice.
    Les larves qui vont naître se nourriront du pollen emmagasiné. 

     

    28 février 2012. 

    Andrena clarkella.

     

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Politric du génévrier - Polytrichum juniperinum - Famille des Polytrichaceae.                                                 Lichens des rennes. - Cladonie portentosa.

    Bryophyte.

    Voici une  mousse de petite taille, elle ne dépasse pas les 3cm, et pousse au soleil dans un endroit sec au sol acide.

    Ce polytric forme des tapis ras sur les sols sableux (arène granitique en particulier). Les pieds mâles ont de belles coupes rouges au printemps, c'est-à-dire en ce moment. 

     

    Polytrichum juniperinum

    Polytrichum juniperinum

    Polytrichum juniperinum

    Polytrichum juniperinum

     

    Retour "Mousses et lichens".

     

    Ressemble à Polytricum piliferum qui est caractérisé, comme son nom l'indique,
    par des feuilles terminées par un long poil hyalin.


    Merci Youenn. Merci Gérard.

     

     


    votre commentaire
  • Neobisium sp  pseudoscorpion - Famille des Neobisiidae.                                                                                                 Araignée courge ou Concombre.

    (Classe des Arachnides).

     


    C'est un arachnide de petite taille.  Le corps est divisé en deux parties, il a huit pattes, une paire de chélicères et de
    longs pédipalpes transformés en pinces,  
    comme le scorpion (mais les pseudoscorpions ne possèdent pas de queue).

    Prédateur, le pseudo-scorpion chasse de petits insectes à l'affût (acariens, araignées, fourmis, collemboles).

    Les pseudo-scorpions s'accrochent à d'autres animaux pour se laisser  transporter, ce mode de déplacement  s'appelle  phorésie.

    Les bords du céphalothorax  sont parallèles. 
    L'espèce est indéterminable sur photo mais  Neobisium similis est le plus commun en Bretagne. 

     

     13 novembre 2015. Il était dans un champignon. Neobisium sp.

    Pseudoscorpion.

    27 novembre 2013.  Un tout petit pseudoscorpion (1mm) : un  Neobisiidae.
    Il était accroché au corps du nécrophore qui hibernait dans une souche.

    Nécrophore fossoyeur.

     8 Avril 2013. 

    Pseudoscorpion trouvé sous la mousse,  mais il vit également sous les pierres, dans la litière de feuilles, sous les écorces, dans les fissures...
    Il  recherche les endroits humides. 

     

    Pseudoscorpion.

     

    Neobisium simile.

     

     

     

    Pseudoscorpion.

     

     Des glandes à venin, présentes dans les mains (pinces) et les crochets à l’extrémité des doigts, servent à paralyser ses captures.    
    Merci à Gbretagne et à Cyril pour les explications. 

     

    Les Pseudoscorpions se déterminent suivant des caractères divers, difficilement visibles sur un cliché : dents des chélipèdes (pinces des pédipalpes), trichobothries (soies mécanoréceptrices sur le corps et les pédipalpes, entre autres), les yeux (visibles ou non), plaque génitale, etc...  Merci  Emmanuel. 

     

    Retour menu Araignées.

     

     

     


    votre commentaire
  • Mouche de Saint-Marc -Bibio marci- Famille des Bibionidae.                                                                                              Eustalomyia hilaris.     

    Egalement appelée le bibion, cette mouche toute noire et velue apparaît normalement vers le 25 avril, à la Saint-Marc,
    d'où son nom..

    Chez le mâle, les  yeux  sont contigus, alors qu'il sont bien séparés  et plus petits chez la femelle.

    La larve  vit dans les sols riches et humides et se nourrit de végétaux en décomposition.

     

    Taille : 13mm.

    Espèce commune.

     

    29 mars 2014. Mâle.

    Mouche de Saint-Marc. 

    3 Mai 2012. Mâle.

    Mouche de Saint-Marc. 

    12 mai 2013. Femelle.

    Mouche de Saint-Marc.

    12 mai 2013. Femelle.

    Mouche de Saint-Marc.

     

     Retour à la liste des diptères. 

     

     

     


    votre commentaire
  • Grand bombyle -Bombylius major- Famille des Bombyliidae.                                                                                                 Eustalomyia hilaris.      

    Egalement appelé Bombyle bichon.

    C'est une mouche velue, avec  les ailes marquées d'une tache foncée sur la partie antérieure, et une longue trompe rigide, toujours tendue, même au repos.

     Les larves de toutes les espèces de bombylidés sont des asticots qui vivent en parasites d’autres insectes.  La femelle du  Grand bombyle dépose ses œufs à l’entrée des nids souterrains d’abeilles solitaires ;  la larve va se diriger à l’intérieur  pour  y vivre et se nymphoser.  

     Les adultes fréquentent les zones ensoleillées où ils butinent les fleurs sans se poser, en effectuant un vol stationnaire.

    C’est un insecte  commun. Il est inoffensif. 

    Vu dès la première semaine de mars, cette année, soit un mois plus tôt que l'année dernière.

     

     13 mars 2014.

    Grand bombyle.

    6 avril 2013. Premier de l'année.

    Grand bombyle.  

    Grand bombyle. Bombyle Bichon.

    Grand bombyle.

    9 mai 2013.

    Grand bombyle.

     16 mai 2013.

    Grand bombyle.

     

      Retour à la liste des diptères.

     

     


    votre commentaire
  • Mésange noire - Periparus ater - Famille des paridés.                                                                                                                    Accenteur mouchet.

    La mésange noire ressemble à la mésange charbonnière mais elle est plus petite et n’a pas ses couleurs vives. 

    Les joues sont banches ;  une tache blanche sur la nuque.

    Elle stocke les graines, comme les mésanges nonnettes, aux extrémités des branches des conifères.


    Elle quitte rarement les bois, mais vient en hiver à la mangeoire et s'attarde sur les boules de graines.

     

     

     6 avril 2013.

    Mésange noire.

    Mésange noire.  

    Mésange noire.

    Mésange noire.  

    Mésange noire.

     

     Retour "Oiseaux" 

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires