• Triton marbré -Triturus marmoratus- Famille des salamandridae. Pleurodelinae.                                                  Blaireau.

     

    Les tritons sont des amphibiens urodèles (caudata) : ils gardent leur queue à l'état adulte.

    Comme le nom l'indique, ils sont "marbrés" vert et noir, avec une ligne orange sur le dos.

    ..."La ponte a lieu à partir de la fin de l'hiver.

    Les œufs sont pondus un à un sur un végétal aquatique  (sur une feuille soigneusement repliée ensuite, le plus souvent)"...  Merci,  Michel.

    Les larves se développent dans l'eau ; les adultes ont une vie terrestre.

    Ils  se nourrissent de petits insectes, de larves et, en dehors de l'eau, ils peuvent attraper des proies lentes comme
    les vers de terre, les  escargots ou les cloportes...

    Dans cette petite mare je vois des salamandres, des tritons, des têtards... Ici les adultes viennent se reproduire
    tous les ans. 

    Le triton marbré est le plus gros spécimen de notre région.

     

    6 septembre 2016. 

    Triton marbré.  

     14 septembre 2015.  il s'est installé dans le tuyau du trop plein de la mare.
    Le soir il sort, à la recherche de ses proies.

    Triton marbré.

     

    29 septembre 2013. Taille : 12,5cm.  Nouvelle femelle.

    Triton marbré.

    Triton marbré.

    4 septembre 2010.  

    Triton marbré.

     

     Retour menu Amphibiens. 

     

     Merci,  Michel.

     Merci, Eric.


    votre commentaire
  • Lophyre du pin -Diprion pini- Famille des Diprionidae.                                                                                                       Andrena bicolor.

     

     La larve est une fausse chenille : elle a huit paires de fausses pattes.

    Ces fausses chenilles vivent groupées sur les rameaux  d'aiguilles de pin.

    Celle-ci était descendue  pour la nymphose.

    L'adulte est un Hyménoptère  symphyte, une "mouche à scie".

    20 juillet 2013. taille : 22mm - dernier stade.

    Lophyre du pin.

    Lophyre du pin.

    Lophyre du pin.

     22 Juillet 2013 : elle a tissé sa coque. Cocon d'été, 10mm.

    Lophyre du pin.

    26 septembre 2013. Nouvelle tenthrède du pin.

    Lophyre du pin.

    Lophyre du pin.

    Lophyre du pin.

    28 septembre 2013 : elle a tissé sa coque. Cocon d'hiver sur l'écorce du pin.

    Lophyre du pin.

     

    Dipron adulte ici

    Retour liste Hyménoptères.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Moro-sphinx - Macroglossum stellatarum - Famille des Sphingidae.                                                                                      Nematopogon.

    = Sphinx colibri ou sphinx du caille-lait.

    Le Moro-sphinx est  classé dans les papillons nocturnes (hétérocères)
    mais ses mœurs sont essentiellement diurnes et crépusculaires.

    Il déroule sa longue trompe pour butiner,  en vol stationnaire. 
    Comme tous les insectes butineurs, le moro-sphinx participe à la pollinisation des fleurs.
    Il s’agit donc d’un visiteur très utile et totalement inoffensif.



    La plante hôte de sa chenille (verte) est généralement le gaillet. 

     

    22 août 2015. Encore sur les phlox.

    Moro-sphinx.

    14 juin 2014.

    Moro-sphinx.

     27 septembre 2013.

    Moro-sphinx. 

    7 septembre 2013.

    Moro-sphinx.

    Camouflage réussi,  mais je l'ai vu se poser sur cette pierre : dissimulé pour mieux se protéger, c'est  l'homochromie = homotypie. 
    (Souvent confondue  avec le mimétisme qui est l'imitation d'une autre espèce).

    Moro-sphinx.

    3 septembre 2013.

    Moro-sphinx.

    2012

                                                                Moro-sphinx.  Moro-sphinx.

                                                                 Moro-sphinx.  Moro-sphinx.

                                                                 Moro-sphinx.  Moro-sphinx..

    Moro-sphinx.

     Retour  "Papillons de nuit" 

     


    votre commentaire
  • Epeire des roseaux - Larinioides cornutus - Famille des Araneidae.                                                                                  Araignée courge ou Concombre.

    Ce petit mâle Larinioides cornutus était sur les herbes d'un fossé, non loin d'un plan d'eau.
    Taille  : 6mm. 
    La femelle est plus grande et peut atteindre 13mm. L'abdomen est de couleur variable.

    L'Epeire des roseaux est dite nocturne, mais cette araignée était pourtant bien en vue sur son fil en plein jour.
    Elle tisse sa toile dans les plantes basses.

    L'espèce peut résister à des températures de -25°, cachée dans la tige d'une plante . 

    Commune dans les zones humides.

     22 septembre 2013.

    Epeire des roseaux.

     

     Retour menu Araignées.

     


    votre commentaire
  • Sureau noir  - Sambucus nigra - Famille des Caprifoliaceae.                                                                                                 Angélique des bois.  

    = Sureau commun, grand sureau, haut-bois, arbre de Judas. 

    C'est un arbuste au feuillage caduc et au bois tendre, de croissance rapide.  Il peut atteindre 5 mètres de haut. 
    On le voit souvent à l'orée des bois. Il fleurit au mois de juin. Ses fruits sont appréciés des oiseaux.

    Les feuilles du sureau  frottées sur une piqûre d'ortie ou d'insecte apaisent la douleur.

    On peut cueillir les fleurs couleur crème, très parfumées,  en juin et les baies noires en septembre.  

    Les fruits crus sont toxiques ; il faut les utiliser cuits, en gelées, confitures, sirops, tartes...

    Le sureau noir est une plante médicinale : Infections respiratoires, Rhumatismes, etc.

     

     Sureau noir.

    Sureau noir.

    17 septembre 2013. Baies noires, mures, dirigées vers le bas.

    Sureau noir.

    4 Août 2013.  Baies vertes.

    Sureau noir.

    22 juin 2013. Inflorescence.

    Sureau noir.

     

     Retour plantes sauvages. 

     

     


    votre commentaire
  • Chrysops viduatus  Famille des tabanidae.                                                                                                                               Eustalomyia hilaris.                         

     = Chrysops pictus.

    Un taon  aux yeux vert fluo, trouvé en terrain humide, en bordure d'un bois.

    L'abdomen est jaunâtre, avec des rayures noires. Taches noires également sur les ailes, qui forment un triangle au repos.

    . Tibias  rougeâtres.

    La femelle pique les bovins (ou les humains) avec son stylet et suce le sang, ce qui déclenche une douleur vive et

    peut provoquer des allergies. Le mâle  butine et ne pique pas.

    La femelle a les yeux écartés, alors que chez le mâle ils se touchent.

    Espèce commune.

    Taille : 10mm.

    5 Juillet 2013.  Un mâle. 

    Chrysops.

    Chrysops.

    Chrysops.

    Dessous.

    Chrysops.

     

     Retour à la liste des diptères.

     


    votre commentaire
  • Epeire des fenêtres  - Zygiella-x-notata - Famille des  Araneidae.                                                                                           Araignée courge ou Concombre.

    Egalement appelée Zygielle des fenêtres, elle tisse le plus souvent sa toile géométrique dans l'encadrement
    des fenêtres, une toile avec deux secteurs sans spirale. Un fil d'alerte la relie à son refuge.

    Cette araignée se reconnait au folium clair sur l'abdomen. 

     

     24 novembre 2013. Mesurée : 10mm.

    Epeire-des-fenêtres.

    Epeire-des-fenêtres.

     Le 13 septembre 2013, sur la menthe.

    Zygielle-des-fenêtres. 

    Zygielle-des-fenêtres. 

    Celle-ci a pondu et protège son cocon pendant quelques jours. Dès qu'elle est partie, les oeufs
    ont été parasités par un petit braconide, (apanteles glomeratus ?) environ 10mm. 

    Zygielle-des-fenêtres.

    Zygielle-des-fenêtres.

    Zygielle-des-fenêtres.

    Zygielle-des-fenêtres.

    La toile.

    Zygielle-des-fenêtres.

    Le cocon où les oeufs hivernent.

    lZygielle-des-fenêtres.  

    Zygielle-des-fenêtres.

      

    Retour menu Araignées.

     


    12 commentaires
  • Epeire des fissures - Nuctenea umbratica -  Famille des  Araneidae. 

    = Epeire nocturne.

     

    C'est une grande araignée  plate, avec un motif sombre bordé d'une ligne claire sur l'abdomen, avec six petits creux (sigilles).

    Les  pattes sont annelées.

    Se sentant  en danger, elle fait la morte, ce qui permet de voir les deux marques blanches sur sa face ventrale.

    L'épeire des fissures  chasse la nuit, postée au centre de sa grande toile asymétrique (le moyen étant proche du refuge).

    Ici ce sont que des femelles.  Les mâles sont de plus petite taille : <10mm.

    Espèce commune.

     

    24 février 2017.  Sous l'écorce d'un arbre sec, mais encore debout, dans le bois.

     Nuctenea umbratica.

     Nuctenea umbratica.

    3 novembre 2016. Complètement aplatie dans sa fissure... en compagnie d'un cloporte.

     Nuctenea umbratica. 

    13 octobre 2016.

     Nuctenea umbratica.

    21 janvier 2016.

    Epeire des fissures.

    Epeire des fissures.

     10 octobre 2014.  Aplatie, cachée le jour sous l'écorce d'un sapin sec.

    Epeire des fissures. 

     30 novembre 2013. Taille : 12mm.  Une  femelle, également sous une écorce où elle hiberne. 

    Epeire des fissures

    Epeire des fissures

    10 septembre 2013.

    Epeire des fissures

    Deux taches blanches sur la face ventrale.

    Epeire des fissures

     

     

    Retour menu Araignées.

     

     

     


    votre commentaire
  • Tortue - Apoda limacodes - Famille des Limacodidae.  Limacodinae.                                                                    Bombyx du chêne.                           = Cochlidion limacodes.                                                                     

    Egalement appelée Le Feston. 

     

    Surprenante  chenille, elle avance comme une limace : elle n'a pas de patte. Elle est collée à la feuille  par des ventouses. 

    Cette larve vit sur les feuillus et plus particulièrement sur les chênes, les hêtres et les bouleaux.

    Elle donne un papillon de nuit d'une envergure de 20 à 30 mm, qui vole en juin-juillet.

    Espèce commune.

     

    14 octobre 2016. Chenille à terme. (Le 16 octobre, elle a tissé son cocon entre deux feuilles de chêne).

    Apoda limacodes.

     

    Apoda limacodes.

     

    Apoda limacodes.

     

    Apoda limacodes. 

    14 septembre 2013. Taille 10mm.

    La Tortue.

    La Tortue.

    21 septembre 2013. 

    La Tortue.

    28 septembre 2013.  Le cocon.

    La Tortue.

    Le papillon ici.

     Retour au menu "Chenilles". 

     


    votre commentaire
  • Leste vert -Lestes viridis- Famille des Lestidae.                                                                                                                           Æschne bleue.

    Chalcolestes viridis.

    C'est une demoiselle de grande taille, à l'abdomen vert métallique et aux ailes transparentes, une espèce que l'on peut observer
    assez tardivement dans notre région.

    La petite pointe verte sur le côté du thorax est un bon critère pour la détermination.

    Les pterostigmas et les cercoïdes sont clairs.

    A l'automne, les femelles pondent sur les plantes aquatiques ou sur  l'écorce des arbres (saules, peupliers...)
    qui surplombent l'eau où les larves se laisseront tomber pour se développer.

    Lestes viridis est le plus abondant des lestes en cette saison. 

     

    3 octobre 2014.

    Leste vert

     16 octobre 2013,  au bord d'un étang ; on voit bien les grands ptérostigmas jaunâtres.

    Leste vert

    le  7 septembre 2013.

    Leste

     

    Retour menu.

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires