• Boarmie recourbée - Alcis repandata - Famille des Geometridae. Ennominae.                                                                     Bombyx du chêne.  

     = Boarmia repandata.

    Chenille polyphage, de couleurs très variables.  

     Espèce commune.

     

     

    8 avril 2016. Nouvelle chenille. Taille : 22mm.

     

    Géomètre.

     

    Géomètre.

     

    Géomètre.

     

    Géomètre.

     

     -o-o-o-

     

     Alcis repandata sort d'hibernation. Je lui ai proposé divers feuillages.

    Elle a choisi de s'installer sur les branches du genêt.

     

     26 mars 2014. Elle  mesure  ici 22mm.

    La Boarmie recourbée. 

     

    Alcis repandata.

     

    La Boarmie recourbée.

    18 avril 2014.  La même. Elle mesure maintenant 37mm.

    La Boarmie recourbée. 

    29 avril 2014. Elle a fait sa chrysalide, en surface... A suivre.   L'imago vole en juin et juillet.

    La Boarmie recourbée.

     

     

     

    1er juin 2014.  Emergence du papillon.

     Le papillon Ic.i

    Retour au menu "Chenilles".

     

    Merci, Raymond. 

     

     

     

     


    votre commentaire

  • Bombyx du Chêne - Lasiocampa quercus - Famille des Lasiocampidae.                                                                               Bombyx du chêne.  

    = Minime à bande jaune.

    = Bombyx du genêt.

    Cette chenille, recouverte de poils plus ou moins urticants,  est  polyphage :  
    hêtres,  saules, bouleaux, aubépines, ronces, genêts... 

    Une seule génération annuelle.

     

    (Voir les photos de bas de page vers le haut).

    19 mai 2018. 

     Lasiocampa quercus.

    12 mai 2018.

     Lasiocampa quercus.

    11 septembre 2017. Sur les genêts.

     Lasiocampa quercus.

    22 septembre 2016.
    Nouvelles petites chenilles trouvées sur le genêt. 

     Lasiocampa quercus.

     

     Lasiocampa quercus.

     

     Lasiocampa quercus.

     

    21 mai 2016. La même. Taille : 80mm.

     Lasiocampa quercus. 

     Lasiocampa quercus.

     29 avril 2016. La même. Elle vient de muer.

     Lasiocampa quercus.

     Lasiocampa quercus. 

    19 mars 2016. La même. Taille :  32mm.

     Lasiocampa quercus.

     Lasiocampa quercus. 

    19 février 2016. Nouvelle chenille. Taille : 22mm. 

     Lasiocampa quercus.

     Lasiocampa quercus. 

    9 octobre 2015. Taille : 23 mm (mesurée), sur le genêt.

    Bombyx du chêne.

    Bombyx du chêne.

     

    27 juin 2015. Bien à l'abri entre deux feuilles collées avec de la soie, je découvre son cocon.

    Bombyx du chêne.

     21 mai 2015. Sur le hêtre.

    Bombyx du chêne.  

     

     

    19 septembre 2014. Jeune chenille. Taille : 11mm.

    Bombyx du chêne.

    Bombyx du chêne.  

    27 mars 2014.  Cette chenille  sort  d'hivernation. Taille : 35mm.

    Bombyx du chêne.

    Bombyx du chêne.

     

    Chenilles  2013.  (les premières photos en bas de page).

    25 mai 2013. Dernier stade avant la nymphose.

    Bombyx du chêne.

     17 avril : un AUTRE  Bombyx trouvé entre les pattes du chat ; celui-ci est nettement plus coloré.

    Bombyx du chêne.

     Et voici toujours la même le 11 avril 2013.

    Bombyx du chêne.

    Le 3 avril 2013 : la chenille grandit. Elle a mué. Voici son exuvie. 

    Bombyx du chêne.

     3 mars 2013. Toujours la même.

    Bombyx du chêne.

     27 Janvier 2013 : Il ne faut pas confondre la jeune chenille du Bombyx du chêne Lasiocampa quercus (à droite)  
    et  la jeune Buveuse 
    (Euthrix potatoria) enroulée.

    Bombyx du chêne.

    5 décembre 2012.  La même.

    Bombyx du chêne.  

    13 novembre  2012. Jeune  chenille.

    Bombyx du chêne.

       

    Retour au menu "Chenilles".

     

    Le papillon Ici

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Chrysomèle du romarin  - Chrysolina (Taeniochrysea) americana -  Famille des chrysomelidae.                            insecte coleoptere020

    Egalement appelée Chrysomèle américaine ou chrysomèle de la lavande, c'est une belle chrysomèle rayée rouge et bleue,
    aux reflets métalliques.  

    Elle se nourrit  de  lavande,  de romarin ou de thym ... 

    Toujours présente le 22 novembre 2013, elle ne semble pas craindre le froid. 

    La femelle est de plus grande taille : 10mm et 7mm pour le mâle.  

    Elle pond sous les feuilles ou sur les tiges  de la plante hôte et la larve y grandit, puis elle s'enterre pour la nymphose.  

    L'imago sort  au printemps.

     

    21 avril 2014

    Chrysomèle du romarin.

     29 mars 2014.

    Chrysomèle du romarin. 

    23 mars 2014.  sur le romarin.

    Chrysomèle du romarin.

     

    3 septembre 2013.

     Chrysomèle du romarin. 

    20 Juin 2013. Taille : 9mm.

    Chrysomèle du romarin.

    9 mai 2013.

    Chrysomèle du romarin.

    Le couple. La femelle est de plus grande taille : Ici 10mm et 7mm pour le mâle.  

    Chrysomèle du romarin.

    2012

                           Chrysomèle du romarin.                        

                                           

    Chrysomèle du romarin. 

    Retour vers le menu  Coleoptères divers.


    4 commentaires
  • Andrènes - Famille des Andrenidae.                                                                                                                   Andrena bicolor.

     (UN andrène).

     

    Les Andrènes sont de petites abeilles sauvages, très difficiles à identifier.

    Il faut une bonne photo de la nervation alaire pour pouvoir les déterminer.

    . 3 cellules submarginales des ailes antérieures, la première plus grande que les 2 autres.

    . Nervure basale  droite.

     

    Les fovea* de la face sont caractéristiques de ce genre.

    Comment reconnaître les mâles des femelles ? 

    . 13 articles antennaires  et 7 sternites chez les mâles,

    . 12 articles antennaires  et 6 sternites chez les femelles.

     . Les femelles ont des brosses de récolte du pollen.  

     ----------

    Pour connaître l'espèce, il faudrait prélever l'abeille.  

    Taille : 7mm. 

    12 avril 2015. 

    Andrène sp.

    Andrena sp femelle. De profil, on distingue bien les fovea. Merci, Maël.

    Andrène sp.

     

    Celle-ci  est plus grande. Elle dormait dans la terre.  

    C'est une femelle,  avec ses brosses de récolte du pollen.

    Andrène à déterminer également. (Peut-être Andrena gravida). 

    Taille : 11mm.

     2 avril 2015. 

    Andrène sp.

    Andrène sp.

     Pilosité bien visible sur le trochanter de la patte postérieure.

    Andrène a identifier.

     Un  andrène mâle,  avec de longues antennes en arc de cercle et pas de brosse tibiale. 

    6 mars 2014. Andrène sp. mâle.

    Andrènes sp. 

    Andrènes sp.

    21 mai 2013. Andrène sp. femelle.

    Andrènes sp. 

    Andrènes sp.

    Andrènes sp. 

    * Petite zone déprimée,  fossette. 

     Retour liste Hyménoptères.

     

     

     


    votre commentaire
  • Bibio johannis. Famille des Bibionidae.                                                                                                                 Eustalomyia hilaris.       

    Ces mouches  apparaissent au printemps (mars-avril).

    Tibias et fémurs rouges pour la femelle.
    Tibias  fauves et  fémurs noirs pour le mâle. 


    Les yeux sont écartés chez la femelle.
    Les yeux  se  touchent chez le  mâle et sa tête est plus grosse que chez la femelle.

    Les fémurs antérieurs sont  renflés. 

     

    La larve vit dans la terre riche et humide  et se nourrit de végétaux en décomposition.

    Taille : 8 mm. 

    12 mars 2014. Femelle. 

    Bibio johannis.

    11 avril 2013. Mâle.

    Bibio johannis

     

     

      Retour à la liste des diptères.

     

     


    votre commentaire
  • Citron  - Gonepteryx rhamni -  Famille des Pieridae.                                                                                                              La Grande Tortue.

    L'identification de ce papillon est facile. Il a toujours les ailes refermées pour ressembler à une feuille et passer inaperçu. 
    Il se nourrit du nectar des fleurs. 

    Le citron fait partie des papillons européens ayant la plus longue existence, avec une espérance de vie supérieure à un an.

    Pour se protéger du froid en hiver, il se réfugie sur une plante qui ne perd pas ses feuilles, souvent le lierre.  
    Sa résistance au froid est due à un "sérum antigel", une sorte de liquide qu'il fabrique et qui contient de l'alcool, de l'albumine
    et des sels minéraux.

    Comment les reconnaître ?
    Couleur jaune citron pour le mâle, et vert d'eau pour la femelle.

    La chenille se nourrit sur la bourdaine, le nerprun. (Famille des Rhamnacées).

    Espèce commune.  Une génération annuelle.

    26 mars 2018.

    Gonepteryx rhamni.

    21 août 2017.

    Gonepteryx rhamni.

    18 avril 2017.

    Gonepteryx rhamni.

    15 février 2017.  C'est le premier citron de l'année.

    Gonepteryx rhamni.

    30 septembre 2015.

    Papillon citron.

     5 mars 2015. 

    Papillon citron.  

    16 mai 2014.

    Papillon citron.

     9 juin 2014.

    Papillon citron.  

    16 juillet 2014. Femelle.

    Papillon citron.  

     19 Août 2013.

    Papillon citron.  

    16 Juillet 2013.

    Papillon citron.

     Femelle (vert d'eau).

    Papillon citron.

    Mâle (jaune citron). 

    Papillon citron.  

     

    Retour Papillons de jour

     


    votre commentaire
  • Coccinelle à sept points  -Coccinella septempunctata-  Famille des Coccinellidae.                                      insecte coleoptere020

    Il  existe de nombreuses espèces de coccinelles, mais celle-ci est la plus commune.  Elle a sept points noirs sur les élytres.

    Les coccinelles  hibernent en groupe dans un tas de feuilles, sous une écorce, sous les plantes sèches, dans un endroit  abrité.  
    Dès le début du printemps,  elles sortent  et  s'accouplent.
     

     La femelle déposera une cinquantaine d'oeufs orangés sur les plantes infestées de pucerons :  ses larves voraces, tout comme l'adulte en raffolent. (Aphidiphages).  Elles vont ensuite se fixer sous une feuille pour la nymphose.

    Lorsque les coccinelles se sentent agressées, elles libèrent un liquide âcre  (la lymphe) par les articulations,  pour éloigner les prédateurs :
    phénomène d'autohémorrhée.

    16 juillet 2017.

    Coccinella septempunctata.

     23 juin 2015. Nymphe sur une feuille de châtaignier.

    Coccinelle à sept points.  

    6 juillet 2015. Sortie de l'imago. 

    Coccinelle à sept points.

    Coccinelle à sept points.  

    12 septembre 2014.  Taille : 6mm.

    Coccinelle à sept points.

    18 juin.  Larve de coccinelle mangeant des pucerons.

    Coccinelle à 22 points.

    6 mars 2014. Première coccinelle, en bordure d'un bois.

    Coccinelle à sept points.

     

     

     Coccinelle à sept points. Coccinella septempunctata.

    Coccinelle à sept points. Coccinella septempunctata.

    Coccinelle à sept points. Coccinella septempunctata.

    Oeufs sur une feuille de rumex. 

    Coccinelle à sept points.

    Coccinelle à sept points.

    Larve de coccinelle à 7 points.

    Coccinelle à sept points.

     

    Retour vers le menu  Coleoptères divers

     

     


    1 commentaire
  • Robert le Diable - Polygonia c-album.  Famille des Nymphalidae nymphalinae.                                                           La Grande Tortue.        

    = Nymphalis c-album = Gamma. 

    Il a les ailes très découpées et doit son nom -Gamma- à la petite marque blanche  présente sur ses ailes postérieures.

     
    Il aime le nectar de fleurs,  bien sûr, et à l'automne il adore les fruits pourris. 

    Sa chenille ressemble à une fiente d'oiseau. Elle est polyphage et se nourrit sur les orties et autres plantes.

    C'est un papillon commun que l'on rencontre dans les jardins, les bocages,  les haies, les clairières...

    J'avais trouvé une chrysalide sur les cassis.  Emergence le 4 Juillet 2013.

    Puis nouvelle chenille en automne. Emergence cette fois le 6 octobre 2013.

    Deux générations par an. L'adulte hiverne.

      5 mars 2015. Premier de l'année.

    18 mars 2017. Premier de l'année.

    25 janvier 2014. Robert-le-diable profite des premiers rayons de soleil  (avec le Citron et le Vulcain).

    Robert le Diable.

    6 juillet 2014.

    Robert le Diable.

     2013.

    Robert le Diable.

    Robert le Diable = Gamma.  

    Robert le Diable = Gamma.  

    Robert le Diable = Gamma.  

    Robert le Diable = Gamma.

     

      Retour Papillons du jour. 

                                             La Chenille Ici          

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Entomophtora.                                                                                                                        Galerie  CHAMPIGNONS.        

                                                                                                                                                                      

    Orthoptères parasités par un champignon entomopathogène de l'Ordre des Entomophthorales.

    L'attaque d'un insecte par un champignon s'appelle la muscardine.    

    Ce criquet, bien accroché à sa tige, est mort, parasité par un champignon Entomophtora*  (Zygomycètes).

    Un temps chaud et humide favorise ce genre d'infection fongique,  qui incite l'insecte à grimper au sommet  des plantes, 
    où le corps reste bien attaché, assurant ainsi une meilleure diffusion des spores du champignon par le vent.

    * peut-être Entomophtora grylli  ?

    2 septembre 2017.  Meconema meridionale. Sur une feuille de chêne.

     Muscardine.

     13 juillet 2013.

    Champignons et orthoptères.

     5 octobre 2016. Meconema meridionale parasitée. ( par Cordyceps bassiana ?).

    Criquet parasité. Muscardine.

     

     

    Retour Orthoptères.
     

     

     Merci, Eric. 

     


    4 commentaires
  •  Pterostichus madidus.  Famille des Carabidae.  Pterostichinae.                                                                                          insecte coleoptere020

     = Steropus  madidus.

    Petit coléoptère noir aux élytres striés,  pattes rouges et  pronotum aux angles postérieurs arrondis.

    (Les pattes peuvent être noires).  Chez les mâles, les tarses des pattes avant sont dilatés.

    Taille : 15mm.

     22 décembre 2015. Femelle.

     Pterostichus madidus

    27 novembre 2013.  Mâle.

     Pterostichus madidus

     22 janvier 2014.  Femelle. taille 15 mm.

     Pterostichus madidus

     

    29 novembre 2013.  Pterostichus (Pseudomaseus) sp.   (P. nigritaP. gracilis ou P. anthracinus) .

     Pterostichus madidus

    Retour vers le menu  Coleoptères divers.  

     

    Merci à Olivier Farcy et  P.Y. Gloaguen,  pour l'identification.


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires