•  Nomada sp - Famille des Apidae.                                                                                                                                                             Andrena bicolor.

     

     

    La Nomada est une "abeille coucou",  cleptoparasite. 

    Elle ressemble à une guêpe, avec ses rayures jaunes, mais c'est une abeille solitaire qui parasite  d’autres abeilles : 
    La Nomada pond dans les nids des Andrenidae et des Halictidae.

    Les larves se nourriront des réserves que ces dernières avaient accumulées pour leur propre progéniture.

    Ici les antennes et les pattes sont rousses ; abdomen rayé  jaune et noir.
    Il existe 94 espèces de Nomada en France, très difficile à déterminer sur photo.

    Les mâles ont 13 articles antennaires ;  12 pour les femelles.  

     Ici l'adulte butine les myosotis.

     Espèces à définir.

     

    28 avril 2014. Femelle.

    Nomada.

    28 avril 2014. Mâle.

    Nomada. 

      Clic gauche pour agrandir.

    Nomada.

    16 avril 2012.

    Nomada.

                    Nomada flava ?                                       

       Nomada. 

    Nomada.

    Nomada.

     5 mai 2012.

    Nomada.

     

    Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Orvet fragile - Anguis fragilis -  Famille des Anguidae.                                                                                                                          Blaireau.

    Le corps est long et lisse et peut atteindre 50 centimètres.

    Egalement nommé "serpent de verre" car sa queue  peut casser très facilement :  cette capacité à se séparer d’une partie de
    son corps pour fuir l’ennemi   s'appelle "autotomie".
     La nouvelle queue est plus sombre et rigide, mais surtout bien plus courte. 
    Elle ne dépasse généralement pas 2 ou 3 cm et ne repoussera qu'une seule fois.

    Il existe des variations de couleurs,  en fonction du sexe (flancs sombres chez la femelle) et de l'âge des individus. Lors de sa croissance, l'orvet mue plusieurs fois, la peau s'enlève en rondelles. La couleur varie donc aussi en fonction de l'âge de la peau.

    Inoffensif pour l'homme, l'orvet est un ami du jardinier puisqu'il dévore toutes sortes d'invertébrés (limaces, chenilles, cloportes,
    araignées, larves diverses).

     

    L'espèce est ovovivipare : les petits naissent complètement formés dans un "œuf" à fine membrane.
    Vers la fin de l'été, la femelle pond de 5 à 12 petits.

     Ses ennemis sont les rapaces, les hérons, les hérissons, les chats...

     

    6 avril 2018. Très long. Sur un tas de déchets du jardin. ~ 45cm.

    Orvet.

    10 juillet 2017. Repêché dans la réserve d'eau.

    Orvet.

    17 avril 2017. Dans les pierres, presque au même endroit que celui de 2014. TRES long.

    Orvet.

    10 mai 2014.  

    Orvet.

     27 avril 2014.  Celui-ci est venu dans le garage, ce qui nous a permis de  le mesurer :  45cm.

    Orvet.  

    21 Juin 2013 : un long orvet, et pourtant sa queue semble avoir été coupée (cicatrisée).

    Orvet.

    21 mai 2013 : un orvet bien pâle, 
    sans doute un mâle, qui aura des ocelles bleus sur les flancs.

    Orvet.

     19 avril  2013.

    Orvet.

    Celui-ci est nettement plus sombre. 2012.

    Orvet.

    Femelle.

    Orvet.

    Orvet.

    Mâle.

    Orvet.

     

    Retour Reptiles. 

     

     

     


    votre commentaire
  •  Sphinx du tilleul - Mimas tiliae - Famille des  Sphingidae. Smerinthinae.                                                                              Nematopogon.

     

    C'est un  papillon de grande taille, facile à déterminer. 

    Sa chenille est polyphage, sur le tilleul, le bouleau, l'aulne etc...  

     

     8 juin 2018.  Attiré par a lumière.

    Mimas tiliae.

    21 avril 2014. J'avais trouvé sa chrysalide sous la mousse ou elle hibernait.

    Sphinx du tilleul.

    Sphinx du tilleul.

    Sphinx du tilleul. 

     

    Sphinx du tilleul.

     

     

     Retour  "Papillons de nuit"  

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La Cidarie à bandes vertes - Chloroclysta siterata - Famille Geometridae. Larentinae.                                               Nematopogon.

     

     

     20 avril 2014.

    Geometridae vert

    Geometridae vert

      

     Retour  "Papillons de nuit" 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • L'OxydéeXanthorhoe spadicearia.  - Famille des Geometridae.                                                                                        Nematopogon.

    ou peut-être  La Rouillée - Xanthorhoe ferrugata.

     

     J'avais trouvé une chenille le 4 octobre 2013.  Je l'ai élevée, et aujourd'hui un petit papillon est sorti de sa chrysalide.

    L'identification est très difficile : une confusion est possible avec  Xanthorhoe ferrugata.

    Selon vous, est-elle rouillée ou oxydée ?



    20 avril 2014.

    Xanthorhoe.

    Xanthorhoe.

    Xanthorhoe.

     Retour  "Papillons de nuit"  

     

    La chenille ici

     

     

    Merci à  Jacques et à Maël pour leurs explications. 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Noctua comes. Famille des Noctuidae.  Noctuinae.                                                                                                           Bombyx du chêne.  

    = La Hulotte, La Suivante.

    Une chenille trouvée dans la terre, juste en surface.

    Nourriture :  rumex,  plantain, ortie.

     

    3 avril 2018.  Émergence du papillon le 15 juin 2018.

    Noctua comes.

     

    Noctua comes.

     

    Noctua comes.

     

    Noctua comes.

    17 mars 2014. Taille : 16mm.

    noctua a definir

    noctua a definir 

    18 mars 2014. La même. Elle mue.

    noctua a definir

    noctua a definir 

    18 avril 2014. La même, elle mesure maintenant  38mm.

    noctua comes.

    noctua comes.

    Le papillon Ici. 

      Retour au menu "Chenilles". 


    votre commentaire
  • Andrena sp.  Famille des Andrenidae.                                                                                                                                                  Andrena bicolor.

     

     

    Pour l'identification des abeilles sauvages,  il faut entre autres une bonne image des nervures alaires
    pour différencier  andrènes, collètes et halictes.

    Chez les andrènes :

    . 3 cellules submarginales des ailes antérieures, la première plus grande que les 2 autres.

    . Nervure basale  droite.


     Pour l'espèce peut-être  Andrena  flavipes.  ..."bandes apicales bien marquées, scopula roux." 

    Les andrènes nichent dans le sol.  
    Deux générations annuelles. 

     

     2 avril 2012.

    Andrene flavipes.

    16 avril 2012.

    Andrene flavipes.

     

     

     Retour liste Hyménoptères.

     Merci à Gbretagne pour l'aide à l'identification.


    votre commentaire
  • Dysdera sp  - Famille des Dysderidae.                                                                                                                                  Araignée courge ou Concombre.

     

    Cette grande araignée hibernait sous l'écorce d'un sapin en décomposition, dans un bois avec de nombreuses autres bestioles. 
    Elle peut également se cacher sous les pierres ou les tas de bois, dans les endroits chauds et humides où vivent les cloportes...
    car c'e
    st justement une croqueuse de cloportes ! Elle sort la nuit.

    Les grandes chélicères sont pourvues de crochets bien développés et elle peut nous mordre.

    Pour connaître l'espèce, il faut vérifier s'il y a des épines sur le fémur 4.

    Dysdera crocata mesure entre 11 & 15mm. Elle a deux petites épines à la base du fémur 4.

    Dysdera erythrina  mesure entre 9 & 12mm. (femelle).

     

     5 février 2018. Grande taille, dans une souche. 

    Dysdera sp.

     

    Dysdera sp.

     

    Dysdera sp.

     2 mars 2016. Dysdera sp. Taille : 10mm  (sans les chélicères). 

    Dysdera erithrina.

     2 mars 2016. Pour croquer le cloporte, l'araignée doit d'abord le mettre sur le dos...

    Dysdera erithrina. 

    L'observation m'a permis de constater que le cloporte a une arme secrète...
    regardez les gouttelettes sur ses segments abdominaux.
    Dysdera erithrina.

    Cette substance doit être très irritante : l'araignée lâche prise. 

    Dysdera erithrina.

    ... et se sauve en se frottant la tête.

    Dysdera erithrina.

    Dysdera erithrina. 

     3 décembre 2014. Après un examen détaillé du dessus du fémur IV : elle n'a pas pas d'épine. 
     Dysdera cf erythrina donc. ci-dessous. Taille : 10,3 mm.  sans les chélicères. 

    Dysdera erithrina. 

      30 novembre 2013. Taille : 10mm.

    Dysdera.

    Dysdera  erythrina ?

    Dysdera.

     

    Dysdera.

     

    Retour menu Araignées.

     

    Merci à Richard,  Yann, Marc,  Gizmo pour l'aide à  l'identification   (difficile).

     


    2 commentaires
  • Alopecosa pulverulenta. Famille des Lycosidae.                                                                                                                       Araignée courge ou Concombre.

    Les lycoses sont également appelées araignées-loups.

    Elles ne tissent pas de toile, mais elles courent, souvent en groupe,  pour trouver leur nourriture.

     

    3 avril 2014. Femelle. 

    Lycoses à déterminer.

     

    Alopecosa pulverulenta.

     

    Alopecosa pulverulenta.

     

     Retour menu Araignées. 

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • La Noctuelle pâle Mythimna pallens - Famille des Noctuidae. Noctuinae.                                                                      Bombyx du chêne.  

     

    = La Blême.

    = La Leucanie blafarde.

     = Aletia pallens.

    Cette chenille rayée que j'ai trouvée dans le sable se nourrit de graminées.

     

    Taille : 21mm.

     

    24 avril 2014.

    Mythimna ferrago.

    Mythimna ferrago.

    Mythimna ferrago.

    Leucanie de l'Oyat.

     10 mai 2014. Elle se prépare à la nymphose ; un "cocon" de soies et de sable.

    Leucanie de l'Oyat.

    26 mai : petite vérification, la chrysalide est bien là.

    Leucanie de l'Oyat.

    Et seulement un mois plus tard...

    Le papillon Ici.

     

     Retour au menu "Chenilles". 

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires