•  Chrysotoxe à double ceinture - Chrysotoxum bicinctum. Famille des Syrphidae. Syrphinae.                                 Eustalomyia hilaris.     

     

    L'identification n'est pas trop difficile pour ce syrphe, avec ses deux bandes jaunes sur l'abdomen noir.

    Une tache noire sur le bord des ailes.

    Les antennes à trois segments, plus longues que la tête,  sont dirigées en avant.

     

    La différence mâle - femelle se fait au niveau des yeux.  Ici ils sont écartés : c'est une femelle.

    Diptère trouvé en zone humide.

     

    15 juillet 2014.

    Chrysotoxum bicinctum

     

     Retour à la liste des diptères.

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Séricomye silencieuse - Sericomyia silentis.  Famille des Syrphidae. Milesiinae.                                      Eustalomyia hilaris.     

     

     

    Syrphe de grande taille, avec trois bandes jaunes droites sur l'abdomen noir.

    Ailes teintées.

    Antennes courtes.

    Scutellum foncé.

    Base des fémurs noirs.

    Face jaune.

     

    Il fréquente surtout les lieux humides ; sa larve "queue de rat" , vit dans la vase et se  nourrit de
    matières organiques en décomposition.

     

    Taille : 16mm.

    28 septembre 2015. Femelle.

    Sericomyia silentis.

    Sericomyia silentis.

    29 août 2013. Les yeux se touchent : c'est un mâle.

    Sericomyia silentis.

      14 septembre 2013.

    Sericomyia silentis. 

    21 septembre 2013. Femelle.

    Sericomyia silentis.

     1er Octobre 2015. Taille : 17mm.

    Sericomyia silentis.

     

     

     Retour à la liste des diptères.

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  Chrysotoxum  vernale.  Famille des Syrphidae. Syrphinae.                                                                                                  Eustalomyia hilaris.        

     

    Un joli syrphe noir avec des bandes  jaunes  d'égale largeur sur l'abdomen.

    Il butine  les fleurs de cardamine en terrain détrempé.

    Les antennes à trois segments sont plus longues que la tête.

    Les fémurs antérieurs sont noirs à la base.

    Pour identifier l'espèce, il faut  aussi une bonne vue des antennes et mesurer la taille du
    troisième article par rapport à la longueur des deux premiers. (Plus court chez Chrysotoxum  vernale).

     

     

    28 avril 2014. Chrysotoxum festivum

    Chrysotoxum festivum 

    Base sombre des fémurs antérieurs. 

    Chrysotoxum festivum 

    Chrysotoxum festivum

    11 avril 2014. 

    Chrysotoxum  vernale.

    31 mai  2013.   Chrysotoxum  vernale. Ici on voit bien la base noire des pattes antérieures.

    Chrysotoxum sp.

     

    Retour à la liste des diptères.

     


    votre commentaire
  • Chrysotoxe prudente - Chrysotoxum cautum.  Famille des Syrphidae. Syrphinae.                                                     Eustalomyia hilaris.       

     

     

    C'est un syrphe de grande taille, abdomen noir, barré de  rayures jaunes.  

    Trouvé ici sur un terrain gorgé d'eau.

    Les antennes, tendues en avant,  sont un critère d'identification : les deux premiers articles doivent être 
    de la même longueur que le troisième,   mais il faudrait une macro, c'est  difficile à vérifier sur photo.

    Scutellum jaune,  au centre  noir.

    Les yeux sont écartés : c'est une femelle.

    Comme tous les syrphes, c'est  un bon pollinisateur.

     

     Chrysotoxum cautum.

    30 juillet 2012. Femelle.

    Chrysotoxum cautum

    Chrysotoxum cautum

     

    Clic gauche. articles  antennaires  3 = 1+2 ?

    Chrysotoxum cautum

    Chrysotoxum cautum

     

    Retour à la liste des diptères.

     


    votre commentaire
  • Ancistrocerus sp.  Famille des Vespidae. Eumeninae.                                                                                                                     Andrena bicolor.

     

     

    L'identification  est très difficile pour cette guêpe solitaire de la sous-famille des Eumeninae.

    Une bonne vue latérale des deux premiers segments de l'abdomen permettrait de voir les critères
    déterminants de l'espèce - à défaut de prélèvement... 

    Pour reconnaître le mâle de la femelle,  il faut compter le nombre d'articles antennaires et le nombre
    de segments abdominaux  :

    . 7 tergites chez le mâle.

    .  6 tergites chez la femelle  et 12 articles antennaires.

    . Dessin en forme de sur le  premier tergite. 

     

     

     Taille : 12mm.

     

    6 juillet 2014. Mâle.

    Ancistrocerus nigricornis.

    Clypéus jaune ;   dessous du premier article antennaire (scape) jaune.

    Ancistrocerus nigricornis. 

     Ancistrocerus sp.  mâle,  7 tergites.

    Ancistrocerus nigricornis.

     2 juin 2012. Femelle.  Elle creuse  son terrier. 

    Ancistrocerus nigricornis. 

    16 septembre 2011. Ancistrocerus sp  femelle, 6 tergites. 12 articles antennaires.

    Ancistrocerus nigricornis.

    Un couple. 

    Ancistrocerus.

     

     

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Coccinelle à 22 points - Psyllobora vigintiduopunctata. Famille des Coccinellidae.                         insecte coleoptere020

    = Thea 22 punctata.

     

    Cette coccinelle a la particularité de se nourrir d'oïdium, champignons  (et non de pucerons).

    On la voit souvent sur la berce.

     

    21 juillet 2018. Larve de coccinelle à 22 points sur une feuille de chêne.

     Psyllobora vigintiduopunctata.

     Psyllobora vigintiduopunctata.

    11 septembre 2017.

     Psyllobora vigintiduopunctata.

     Psyllobora vigintiduopunctata.

     Psyllobora vigintiduopunctata.

     4 septembre 2014.

    Coccinelle à 22 points.

    Coccinelle à 22 points. 

    12 septembre 2014.

    Coccinelle à 22 points.

     

     

    Coccinelles.

     

    Retour vers le menu  Coleoptères divers.


    votre commentaire
  • Harpale du fraisier - Pseudoophonus rufipes. Famille des Carabidae.  Harpalinae.                                                insecte coleoptere020

    =  Harpalus rufipes.

     

    Un  carabique  noir aux pattes rousses, élytres striés.

    Les tarses antérieurs sont  dilatés chez le mâle.

    Les critères d'identification de l'espèce  :

    . Marge du pronotum roussâtre.

    . Antennes et pattes rousses.

    . Élytres pubescents.

     

     Pseudoophonus rufipes peut voler. Il est attiré par la lumière.

    Espèce très commune.

    Taille : 15 mm. 

     

    18 août 2016.  Mâle.  (Taille : 10mm pour celui-ci).

    Pseudoophonus rufipes.

    6 Août 2014. Pseudoophonus rufipes. Mâle. Trouvé dans la maison.

    Pseudoophonus rufipes.   

    17 août 2014. Pseudoophonus rufipes.  Femelle.

    Pseudoophonus rufipes.

    18 juillet 2013. Pseudoophonus rufipes. Mâle.

    Pseudoophonus rufipes.  

     

      Retour  menu  "Coleoptères divers". 

     

     

    Merci Pierre-Yves. 

    Merci, Nel. (2016).

     


    votre commentaire
  •  Anisodactylus binotatus. Famille des Carabidae, Harpalinae.                                                                    insecte coleoptere020

     

    Petit carabique noir aux élytres striés.

     Les critères d'identification de l'espèce : 

     

    Angles postérieurs du pronotum aigüs.

    Base du pronotum largement ponctuée.

    Premiers articles des antennes  clairs.

    Pubescence sur le bord des élytres. 

    Premier article des métatarses nettement plus long que les autres.

     

     

    Taille 11mm.

     

    Le 10 février 2014. Anisodactylus binotatus.

     

     Retour vers le menu  Coleoptères divers.

    Merci  P-Y Gloaguen.




    votre commentaire
  • Polistes dominula -  Famille des Vespidae. Vespinae.                                                                                                                     Andrena bicolor.

     

    Les  polistes se reconnaissent à leurs longues pattes et leurs antennes en crosse.

    Les critères de détermination de l'espèce : 

    . Dessus des antennes  sombre seulement jusqu'au 3e article.

    . Joues jaunes.

    . Clypéus jaune.(peut avoir une tache noire).

    . Dernier sternite essentiellement  jaune.

    La couleur et la forme du clypeus peuvent être  variables dans une même espèce. 

    Les femelles ont 6 tergites. Les mâles 7. Les mâles ne piquent pas.

    Espèce commune.

    Taille : 14mm.

     

    25  Juin 2017. Au menu des guêpes : les chenilles de Shargacucullia scrophulariae.

    Polistes dominula.

    Nervation alaire de  Polistes  dominula .

    Polistes dominula.

    19 octobre 2015.  Polistes  dominula  Mâle.

    Galle sur orme.

    Face jaune et antennes en crosse.

    Polistes dominula.

    1er octobre 2014.  Polistes  dominula  Femelle.  (prise dans une toile d'araignée).

    Guêpe poliste.

    Polistes   dominula  Femelle. 6 tergites.

    Guêpe poliste.

    21 juillet.  Autres   Polistes   dominula   Femelles.

    Guêpe poliste.

    Polistes dominula. 

    8 octobre 2012.  Polistes   dominula.   Le mâle : 7 tergites.  (Merci  Gomjabar).

    "

    La face du mâle. Les 3 points sur le dessus de la tête sont des ocelles, organes qui captent la lumière,
    permettent l'orientation et aident à la stabilité et à l'équilibre. 

    Polistes gallicus.

       

    Je ne sais pas si elles se battaient ou si elles voulaient s'accoupler ?

    Guêpe poliste.

    Nids de guêpes. 

    Guêpe poliste.    Guêpe poliste.

     

     Retour liste Hyménoptères.

     

    Merci à Antoine pour  la femelle.

    Merci à  Gomjabar,  Michael  et Yann pour le mâle.

     


    2 commentaires
  • Polistes nimpha  - Famille des Vespidae. Polistinae.                                                                                                                      Andrena bicolor.

     

     

    Les critères de détermination de l'espèce : 

     

    . Dessus des antennes foncé sur toute la longueur.

    . Clypeus barré de noir.

    . Joues jaunes.

    . Mandibules noires.

    . Dernier sternite noir.

     


    28 mai 2012.   Elle attrape  les fourmis.

    Guêpe poliste. 

    Guêpe poliste.

     

      Retour liste Hyménoptères.

     

    Merci Gomjabar35  et Yann.

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires