• Calliteara pudibunda.

    Orgie pudibonde  - Calliteara pudibunda -  Famille des Erebidae. Lymantriinae.                                                           Nematopogon.

     = Elkneria pudibunda.

    Egalement appelée la Patte étendue ou  Bombyx pudibond.

    Le thorax, la tête et les pattes  sont très velus.  

    Le papillon est attiré par la lumière. 

    Sa chenille est polyphage. (hêtre, saule...).

    5 Mai 2016. Mâle.

    Nuit du 7 mai 2016.

    Nuit du 7 mai 2016. 

     18 juin 2015. 

    Orgie pudibonde.

     6 mai 2014. Le mâle  vient de sortir de sa chrysalide.  

    Orgie pudibonde.

    Orgie pudibonde.

    Orgie pudibonde. 

    19 avril 2014. La femelle,  la "patte étendue".

    Orgie pudibonde.  

    Orgie pudibonde.  

    Orgie pudibonde.

    Orgie pudibonde.

    Le cocon.

    Orgie pudibonde.

     

    Orgie pudibonde.

    Cocon "décortiqué"  20 avril 2014.

    Orgie pudibonde.

     

     Retour  "Papillons de nuit" 

     

    La chenille ici 

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Avril 2014 à 09:11

    Malgré ses couleurs peu voyantes c'est un magnifique papillon. Et il est déjà vieux ? on le dirait avec sa grande barbe de sage. L'as-tu élevé ?

    2
    Lundi 21 Avril 2014 à 12:46

    Bonjour, Walter.

    C'est une Dame... yes   Oui, j'avais gardé la belle chenille, et maintenant j'attends que le mâle approche pour avoir le cycle complet avec les oeufs.
    Bonne journée.

    3
    Lundi 21 Avril 2014 à 20:55

    Bonsoir Jeannine,

    tu nous fais toujours découvrir de beaux insectes, as-tu beaucoup d'élevage en cours ?

    Où places-tu tes "terrarium" ? Sous ta véranda ? J'aimerais me lancer dans l'élevage mais je ne sais trop comment m'y prendre.

    4
    Lundi 21 Avril 2014 à 22:22

    Bonsoir, Eric.
    J’ai encore quelques chrysalides en réserve. 
    J’essaie d’élever les chenilles dans les mêmes conditions qu’à l’état sauvage, c’est-à-dire à l’abri mais à la température extérieure,  afin que le papillon voie le jour à la bonne période et trouve un partenaire quand je le relâche dans la nature.
    Quand je trouve une chenille, je prélève une partie de la plante sur laquelle elle vit, et par la suite je change régulièrement le feuillage.  Je prends ses mesures de temps en temps pour vérifier sa  croissance et prévoir un peu de terre si nécessaire au fond du bac pour la nymphose.  L’idéal est de faire un cycle complet, de l’œuf à l’imago.
    Un récipient de 15/20 cm est suffisant pour une chenille. Prévoir un couvercle avec des petits trous d’aération, ou un grillage très fin (moustiquaire) en magasin de bricolage. Un terrarium c’est l’idéal : on peut y mettre plusieurs pensionnaires.
    Si tu as d’autres 
    questions, n’hésite pas à revenir… et pour le reportage photo je sais que tu n’as pas besoin de conseil.smile
    Bonne soirée.


    5
    Mardi 22 Avril 2014 à 19:51

    Bonsoir Jeannine,

    merci beaucoup pour toutes ces infos. ^^ Si j'ai bien compris, il faut un endroit à l'extérieur mais pas trop ensoleillé. Je vais m'y coller mais je ne sais pas où installer mon terrarium pour qu'il n'ait pas trop de soleil et qu'il ne fasse sauna ! je vais réfléchir...

    bonne soirée !

    Amicalement

    Eric

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :