• Eristalinus sepulchralis.

    Éristale sépulcrale. Eristalinus sepulchralis.  Famille des Syrphidae.                                                                 Eustalomyia hilaris.

    Un syrphe aux  gros yeux tachetés,  très proche de Eristalinus aeneus, trouvé en zone humide.

    Pour différencier les deux espèces, il faut bien observer la pilosité des yeux,  présente sur toute la surface  chez 
    Eristalinus sepulchralis, alors que l'œil est glabre dans la partie inférieure chez la femelle Eristalinus aeneus.

    . Chez le mâle Eristalinus sepulchralis  les yeux sont rapprochés mais ne se touchent pas.

    . Yeux velus.

    . Fémurs postérieurs arqués.

    Les larves d'éristales sont des "vers queue de rat"  qui se développent dans la vase, les eaux  stagnantes peu profondes
    et riches en matières organiques.

     1 juillet 2021. 

    Eristalinus sepulchralis.

     

    Eristalinus sepulchralis.

     

    Eristalinus sepulchralis.

    Merci, Michel. 

      Retour à la liste des diptères.

     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :