• Lumbricus.

    Vers de terre -  Famille des Lumbricidae.                                                           Forficule.   

    = lombric. 

    Le corps du ver de terre est mou, segmenté d’une centaine d’anneaux (embranchement des annélides) sa peau est
    humide et un peu visqueuse. Le lombric a une respiration cutanée ; il a besoin d’humidité.

     Il joue un rôle fondamental dans le travail de la terre :  il creuse des galeries, mélange le sol, participe à son aération
    et son drainage ; Il se nourrit de débris de racines et d’animaux,  de feuilles pourries.  Il avale la terre et la rejette en tortillons.

     C’est donc un allié du jardinier et sa présence est un indicateur de qualité d’un sol : ils sont nombreux si le sol est  fertilisé,  
    riche en compost et fumier. 
     Le lombric  peut descendre jusqu’à deux mètres en profondeur, améliorant la structure et
    l’aération de la terre.    

    Il existe plusieurs vers de  terre : les  Epigés en surface, de petite taille,  les Endogés, de taille moyenne, les Anéciques en
    profondeur, de grande taille.

    Ils  sont  également classés suivant leur couleur, leur habitat.
    Certains vivent dans la terre, d’autres dans le compost, la litière,  le fumier.
     

    Le ver de terre est hermaphrodite.

    Ses prédateurs sont les oiseaux (merles), les taupes, les hérissons,  les carabes, mais ils sont principalement victimes des
    engrais et pesticides et des outils utilisés pour  retourner la terre.

     

    23 octobre 2017. Vers trouvés dans le composteur :
    Epigés saprophages, se nourrissent de matières organiques mortes.

    Ver de terre.

    Ver mature, avec un bourrelet situé au tiers antérieur du corps  : le  clitellum.

    Ver de terre. 

    Pour comparaison : vers du compost, rouges, de petite taille. Tête rouge : épigés
    et 2 gros vers sombres, de grande taille (~25cm). Tête noire  : anéciques.

    Ver de terre.

     Apporectodea sp.  (A. giardi ?).  Anécique sapro-géophage.

    Vers de terre. 

    Ici, des vers prélevés dans la  terre pour un comptage (et relâchés bien sûr). 
    Ver de terre commun.  Tête rouge.  Epi-Anéciques.    Lombricus terrestris. 

    Ver de terre. 

                            Il existe plusieurs espèces communes, classées suivant leur couleur, leur taille et le nombre de segments.                                        

                                                                  Ver de terre.  Ver de terre.

                                                                  Ver de terre.  Ver de terre.

     Attention ! Cette page n'a pas  été corrigée. Merci de me laisser un message si vous êtes spécialiste.

     Retour Autres.

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    johnny
    Mardi 23 Février 2016 à 14:19

    MAGNIFIQUE !!! J'AIME LES LOMBRICS !!!

     

    2
    Mardi 23 Février 2016 à 21:52

    Les vers de terre te remercient, Johnny. smile

     

    3
    Lundi 4 Décembre à 17:22

    rare de trouver des articles sur les vers de terre, super!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :