• Heriades truncorum. Famille des Megachilidae.                                                                                                           Andrena bicolor.  

     

    Deux cellules cubitales,  Famille des Megachilidae.  

    Cette petite  abeille  sombre était sur les fleurs de la grande marguerite (Astéracées). 
    Elle récolte le pollen sur sa brosse ventrale jaune, la scopa. 

    . Fines bandes blanches sur l'abdomen cylindrique.

    . Premier tergite découpé (avec une carène) à la base*.

    . 2 tubercules médians sur le bord antérieur du clypéus - caractéristique de l'espèce.

    . Pulvillus entre les griffes des tarses.

    La mégachile  fait son nid dans le bois mort, les tiges creuses de bambou, de ronces... ou les hôtels à insectes, remplissant les cellules de pollen pour ses futures larves ; elles sont séparées par de la résine. L'ouverture est bouchée avec une boule de résine et des petits cailloux.

    Taille : 8mm.

    Espèce très commune, qui vole de juin à septembre.

     22 juillet 2019.

    MEGACHILIDAE.

     2 petites dents sur le bord antérieur du clypéus = Heriades truncorum.

    Heriades truncorum.

    Brosse ventrale jaune. 

    MEGACHILIDAE.

    Taille (+ premier tergite tronqué par une carène à la base).

    MEGACHILIDAE.

    Nervures des ailes.  

    MEGACHILIDAE.

    *Tergite "normal" chez Chelostoma. L'abdomen d'Heriades est aussi plus court (plus rond) que Chelostoma.

    Merci, Gomjabar.

     

     

    Retour liste Hyménoptères.

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Poecilus  kugelanni.  Famille des Carabidae. Pterostichinae.                                            insecte coleoptere020   

     

     

    Un joli coléoptère  bicolore rouge cuivré / vert métallique.

    Pour le reconnaître,  je note les critères suivants :

    . Tête et pronotum rouge cuivré.  Yeux globuleux.

    . Les 2  premiers articles des antennes sont rouges, enfumés de noir  ;  les suivants sont noirs.

    . Base du pronotum ponctuée. 

    . Cotés du pronotum arqués.

    . Elytres glabres, vert métallique, striés et ponctués.

    . Pattes noires, avec des épines noires sur les tibias.

     L'espèce semble localisée en Bretagne, elle se rencontrerait surtout dans les massifs landeux du Centre-Bretagne*.

    Taille : 14mm. 

    17 juin 2019.

    Poecilus kugelanii.

     

    Poecilus kugelanii.

     

    Poecilus kugelanii. 

     

    Poecilus kugelanni. 

    Zabrus tenebrioides à  gauche et Poecilus kugelanni à droite  (pour comparaison de taille).
    Ce liquide sur le dos sert-il de défense contre ses agresseurs ?

    Poecilus kugelanii.

     

    *Merci, Thibault.

    Retour vers le menu  Coléoptères divers.


    votre commentaire
  •  Le Zabre des céréales - Zabrus tenebrioides. Famille des Carabidae.  Pterostichinae.                                        insecte coleoptere020

    = Zabre bossu.

     

    Ce coléoptère de forme très convexe et trapue vit  dans les milieux chauds et secs : friches, dunes, landes, etc*...

    Contrairement aux autres  Carabidae en majorité prédateurs, cette espèce  est phytophage et se nourrit de graines de graminées.

    Pour le reconnaître,  je note les critères suivants :

    . Tête noire, antennes rousses.

    . Thorax noir, bombé (bossu). 

    .  La base du pronotum est rectiligne et ponctuée, plus large que les élytres. 

    . Les angles postérieurs du pronotum  sont droits. 

    . Elytres noirs, striés. Une striole  sur la deuxième interstrie. 

    . Fémurs noirs, tibias et tarses rougeâtres.

    . Extrémité des tibias élargie,  avec 2 éperons.  

    On reconnaît le mâle aux tarses antérieurs dilatés.

    Taille : 15mm mesuré.

    L'espèce n'est pas très fréquente en Bretagne.

     

    18 Juillet 2019. Femelle.

    Harpalus ?

     

    Harpalus ? 

     

    Harpalus ?

    Taille de la Femelle. 

    f Zabrus tenebrioides.

    24 juillet 2019.  Mâle. 

     Zabrus tenebrioides.

    Taille du Mâle.

    Harpalus ? 

    Face ventrale brunâtre. 

    Poecilus kugelanii.

     

    Merci à Thibault pour l'identification et les explications concernant ce Carabidae. 

     

    Retour vers le menu  Coléoptères divers.

     


    votre commentaire
  •  

     Hanneton horticole - Phyllopertha horticola.   Famille des Scarabaeidae. Rutelinae.                      insecte coleoptere020

     = Hanneton des jardins.

    Super-famille des Scarabaeoidae.

     

    C'est un hanneton de petite taille, aux élytres coriaces.

    Le scarabée adulte est polyphage sur fruitiers, chênes,  rosiers... Il vole de mai à août.

    La femelle pond dans la terre. La larve est un ver blanc qui  se nourrit de racines. 

    . Coléoptère velu.

    . Pronotum vert métallique, entièrement rebordé.

    . Elytres fauves,  brillants.

    . Antennes à 3 lamelles.

    . Ongles des tarses  bifides.

    Taille : ~10mm.

    Espèce commune.

     

     17 mai 2018.

    Phillopertha horticola.

    15 mai 2018.

    Phillopertha horticola.

    Autres  Phyllopertha horticola.

    Phillopertha horticola. 

    Dessous. 

    Phillopertha horticola.

     

    Phillopertha horticola.

         

    Hannetons. 

      

    Retour vers le menu  Coléoptères divers.

     


    1 commentaire
  •  L'Apion des roses trémières - Rhopalapion longirostre. Famille des Brentidae. Apioninae.                 insecte coleoptere020

    (ex Curculionidae. Apioninae).           

     

    Ce petit charançon vit sur la rose trémière - Alcea rosea- ou autre Malvaceae.

    . Corps noir à pilosité blanche.

    . Rostre long et fin.

    . Pattes rousses aux fémurs renflés. Tarses noirs.

    La femelle est plus grande que le mâle, avec un rostre plus long.

    Elle pond dans les boutons floraux et la larve se nourrit des graines de la rose trémières (ou autre malvacée).

     

    1 Juin 2018.  Mâle.

     Rhopalapion longirostre.

     

     Rhopalapion longirostre. 

     

     Rhopalapion longirostre.

     

    Retour vers le menu  Coleoptères divers.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Selatosomus latus. Famille des Elateridae.  Elaterinae.                                                                                     insecte coleoptere020

    Selatosomus  gravidus

     

    C'est un  taupin de grande taille,  aux reflets verts (qui ne ressortent pas sur la photo). 

    . Pubescence claire, plus visible sur  la tête et le pronotum.

     

    La larve vit dans la racine des végétaux.

    Taille : 15mm.

    Espèce commune.

     

    25 mai 2019.

    Selatosomus latus.

     Taille.

    Selatosomus latus. 

    Dessous.

    Selatosomus latus. 

    Merci, Yann.

     

     Retour vers le menu  Coleoptères divers.

     

     


    votre commentaire
  • Athous haemorroidalis. Famille Elateridae.  Dendrometrinae.                                                                       insecte coleoptere020

     C'est un taupin velu, de grande taille.

    . Pronotum   plus sombre que les élytres.  

    . Pilosité grisâtre.

    . Coloration rougeâtre des sternites.

    . La carène frontale surplombe les mandibules.

    . Tarses  de 4 articles,  avec le 3ème élargi.

    Espèce commune.

    3 mai 2019.

    Athous haemorroidalis.

     

    Athous haemorroidalis.

     

    Athous haemorroidalis.

     

     

    2013. Une carène sur les angles postérieurs du pronotum.

    Merci, Yann. 

     Retour vers le menu  Coleoptères divers.

     

     


    votre commentaire
  • Hyménoptères ectoparasites - Famille des Eulophidae. Eulophinae.                                                    Andrena bicolor.  

    Superfamille des  Chalcidoidea.

    Eulophus sp.? 

    Pupes rougeâtres disposées en cercle au revers d'une feuille de chêne.

    Ces petits hyménoptères  ont  parasité une chenille : la  femelle dépose ses œufs à l'extérieur de l'hôte, et les larves se 

    développent également à l'extérieur, pour continuer leur métamorphose collées à la feuille et disposées en cercle autour de

    la dépouille de leur chenille.

    Les petits points blancs à l'extrémité des pupes sont les excréments des larves.

     

    10 juillet 2014.

    15 juillet 2014. Sortie des adultes.

    Merci, Yann.

     

    Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Petit paon de nuit - Saturnia pavonia.  Famille des Saturniidae.  Saturniinae.                                                              Bombyx du chêne.  

      (ex Attacidae). 

     

    Les petites chenilles noires étaient nombreuses  sur les ronces, en bordure d'un bois.

    Elles peuvent également se nourrir de saule, d'aubépine, de prunellier... 

    Une seule génération dans l'année.

    Je tente l'élevage, pour connaître l'évolution de la chenille, qui passe par cinq stades de développement et 
    change de coloration à chaque mue.

    Elle ont été nourries de ronces, puis au  dernier stade,  elles ont préféré le saule pour installer leur cocon.

     

    29 mai 2019. Jeunes chenilles noires.

    Saturnia pavonia. 

     

    Saturnia pavonia.

    Stade L2. Taille : ~ 20mm.

    Saturnia pavonia.

    11 juin 2019. stade 3. Elles prennent une couleur orange.

    Saturnia pavonia.

      

    Saturnia pavonia.

     14 juin 2019. Première L4. La chenille devient verte. 

    Saturnia pavonia. 

    Les autres se préparent  aussi à la métamorphose, elles restent immobiles sur la tige... 

    Saturnia pavonia. 

     15 juin 2019... et voilà.

    Saturnia pavonia.

     17 juin 2019. Même âge, mais trois couleurs différentes.

    Saturnia pavonia. 

    25 juin 2019. Elles sont  toutes de la même couleur maintenant : vertes avec des anneaux noirs.

    Saturnia pavonia.

    7 juillet 2019. Dernier stade, juste avant la nymphose. 
    Tailles : de 65 à 70 mm.

    Saturnia pavonia. 

    7 juillet 2019. Premier cocon.

    Saturnia pavonia.

    A suivre : Emergence des papillons prévue à partir de fin mars 2020.

     

     Retour au menu "Chenilles".

     


    votre commentaire
  • Yponomeuta padella. Famille des Yponomeutidae.  Yponomeutinae.                                                      Nematopogon.

     

     

    Les Yponomeutes sont difficilement identifiables sur photos, un  examen au microscope des genitalia est nécessaire pour
    déterminer l'espèce.

    Cependant,  ici ce sont des papillons d'élevage.  (Adultes  issus de l'élevage des chenilles du 5 juin 2019).

    Les chenilles ont été prélevées sur le prunellier dont elles se nourrissent.

    Deux espèces sont proches avec cette ponctuation, mais sur cette plante et avec les cils grisâtres à l'apex des antérieurs, 
    on peut exclure Yponomeuta  cagnagella*.

    Taille : 10mm.

    Une seule génération dans l'année.

     

     

     4 juillet 2019.

    Yponomeuta padella.

     4 juillet 2019.

    Yponomeuta padella.

    Yponomeuta padella.

     

    Yponomeuta padella.

      

    Yponomeuta padella.

     

     

    La chenille ici. 

    Merci Dominique, Gérard, Timad et Vincent*.

      Retour  "Papillons de nuit".

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires