•  

    Coelioxys elongata. Famille des Megachilidae. Megachilinae.                                                                       Andrena bicolor.   

    Nervures alaires : 2 cellules cubitales chez les Megachilidae. 
    Antennes :  13 articles chez les mâles et 12 chez les femelles.

    Segments abdominaux  : 7 chez les mâles et 6 chez les femelles.

     

    C’est une abeille "coucou", kleptoparasite de mégachiles, une femelle sans brosse (scopa) ventrale car elle ne collecte pas de pollen.

     Pour la détermination j'ai noté ces critères :

    . Metasoma cônique, terminé en pointe chez la femelle.  
      (Chez les mâles il y a 6 épines très visibles sur le dernier segment abdominal).

    . Bandes continues de soies  blanches sur l’abdomen.

    . 2 Dents latérales sur le scutellum.  Post-scutellum sans dent.

    .  Sternite 6 plus long que le Tergite 6, avec une petite dent de chaque côté. 

    . Calcars des tibias postérieurs bruns-jaunâtres.

    . Yeux velus.

     10 juillet 2020. Femelle.

    Coelioxys elongata

    Une grosse dent de chaque côté du scutellum. 

    Coelioxys elongata

    Pubescence pâle de la face.

    Coelioxys elongata

     S6  plus grand que T6.  

    Coelioxys elongata  

    Nervures alaires. 

    Coelioxys elongata. 

    Taille : 13mm.

    Coelioxys elongata. 

    Epines des tibias postérieurs claires. 

    Coelioxys elongata.

    Coelioxys elongata.

     

    Merci Gomjabar... Attention, identification sur photo !

    Détermination avec l'aide de la clef de Alain Pauly. 

     

     

    Retour liste Hyménoptères.


    1 commentaire
  •  

     Diastrophus rubi.  Famille des Cynipidae.                                                                                         Andrena bicolor.                        

     Torymus rubi. Famille des Torymidae.

    Galles sur les ronces,  provoquées par la piqûre d'un hyménoptère, un Cynips.   
    La tige s'épaissit, la galle  est allongée et contient plusieurs larves dans leur loge individuelle.

    La nymphose a lieu à l'intérieur de la galle..

    Une seule génération dans l'année.

     

    10 juillet 2020. J'attendais la sortie de Diastrophus rubi, mais c'est la surprise :
    les petites guêpes ont à la tour été parasitées par Torymus rubi = hyperparasitisme.*
    Les femelles ont une longue tarière.

     Diastrophus rubi.

     Diastrophus rubi. Torymus rubi.

     Diastrophus rubi.

    23 juin 2020.

     Diastrophus rubi.

    15  juin 2019. Galle provoquée par  Diastrophus rubi,  une petite guêpe de la famille des cynipidés .

     Diastrophus rubi.

     

     Diastrophus rubi.

     8 janvier 2018. Vieilles galles.

     Diastrophus rubi. 

      16 novembre 2012. 

     Diastrophus rubi.  

    Cette galle peut être confondue avec  Lasioptera rubi, qui est due à un diptère, et qui est ronde.

    Merci, Yann (10 juillet 2020).

    * Torymus rubi est très fréquemment rapporté comme parasitoïde associé à Diastrophus rubi. Merci  Olivier P.

     

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire

  • Tenthredopsis.  Famille des Tenthredinidae. Tenthredininae.                                                Andrena bicolor.  

     Tenthredopsis nassata et Tenthredopsis sordida sont très proches.   

     

    Un hyménoptère au corps allongé, sans étranglement entre le thorax et l'abdomen (Symphyte) de couleur orange, dessus-dessous.

    La larve se nourrit de feuilles (Phyllophage). L'adulte est floricole.

    Ailes hyalines avec des nervures brunes, cellule radiale divisée, stigma bicolore, plus clair à la base.

    Tête plus large que longue.  Yeux écartés. Longues antennes à 9 articles. (le mien avait les antennes raccourcies).

    Clypeus, labre et mandibules  jaunes.

    Scutellum jaune.

    Pattes orange. Tarses 3 blancs. 

    Taille : ~ 12mm.

     

    30 mai 2018. Femelle. Tenthredopsis nassata ?

    Tenthredopsis.

    Tenthredopsis.

     

    Tenthredopsis.

    Tenthredopsis.

    10 juin 2013. Mâle.  Autre Tenthredopsis.  Sur les orties en zone humide,  avec les tarses blancs.

    Tenthredopsis.

    Merci, Yann.  

    Identification sur photo et  à confirmer !  avec l'aide de la Clé Faune de France.
     http://www.faunedefrance.org/bibliotheque/docs/L.BERLAND%28FdeFr47%29Hym.Tenthedoides.pdf

     

    Retour liste Hyménoptères.

     

     


    1 commentaire
  • Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni.  Famille des  Tenthredinidae.  Tenthredininae.                       Andrena bicolor.  

     Hyménoptère symphyte avec 9 articles aux antennes  => Tenthrenidae. 

    Ces adultes butinaient la carotte sauvage. (Ombellifère). 

    Leurs larves, des "fausses-chenilles",  sont noires avec les côtés grisâtres et une tache jaune vif  sur les côtés de chaque segment. 

    Tenthrède noire avec une bande jaune complète sur les tergites 1 et 4.
    Bande jaune interrompue sur le segment 5.
    deux taches jaunes latérales plus ou moins développées sur le tergite 6 -rarement une bande complète.
    Tache médiane jaune sur tergite 7.
    Tergites 8 et 9 entièrement jaunes.

    . Tête noire, ponctuée. Clypéus jaune. 

    . Antennes noires, avec le premier article (scape) jaune.

    . Thorax noir, avec les angles antérieurs du pronotum  jaunes.

    . 2 Taches jaunes sur le scutellum.

    . Cellule radiale  des ailes antérieures fumée et ptérostigma orangé.

    . Tegulae noires. 

    . Fémurs noirs, avec face antérieure et extrémités jaunes. trochanters jaunes.

    . Tibias jaunes à extrémités orange chez la femelle.

    . Tarses noirs.

    . Face ventrale entièrement noire.

     Tenthredo thompsoni et Tenthredo marginella  sont très proches.
    Pour confirmer l'espèce,  il faut une vue de la scie de la femelle et savoir si la  mésopleure est réticulée (T. thompsoni) ou non.

    Taille : 13mm. 

     21 juillet 2019. Femelle sur carotte sauvage  (Daucus carota).

    Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni.

     Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni. 

    Dessous noir. 

    Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni. 

    Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni.  

    Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni. 

    Tenthredo marginella/thompsoni.

    21 juillet 2019. Taille.

    Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni.

    Face de la  femelle.

    Tenthredo marginella/thompsoni. 

    Tenthredo marginella/Tenthredo thompsoni. 

    21 juillet 2019.  Mâle sur carotte sauvage  (Daucus carota).

    Tenthredo marginella/thompsoni. 

    Les tarses  sont plus développés  chez le mâle.

    Tenthredo marginella/thompsoni.

     

    Identification avec l'aide de la clé de Lucien BERLAND.  FAUNE DE FRANCE 47 - HYMENOPTERES TENTHREDOÏDES. 

     Merci Gomjabar.

    Retour liste Hyménoptères.

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Eutanyacra crispatoria.  Famille des  Ichneumonidae. Ichneumoninae.                                                                     Andrena bicolor.   

    Les Ichneumonidae ont de longues antennes,  avec un grand nombre d'articles.

    Les femelles ont un anneau plus clair au milieu des antennes.

    Le genre parasite les chenilles  de  Noctuidae et de Geometridae.

    Présence d'une petite cellule  (= aréole) au milieu de l'aile antérieure.

    Celui-ci rappelle les couleurs de Nomada : noir, jaune et rougeâtre.

    .Trois bandes jaunes sur l'abdomen. 

    . Fémurs noirs, rougeâtres à l'apex.

    . Dessous de l'abdomen roux. 

    . Dessous du thorax noir.

    . Trochanters  noirs.

    . Pétiole noir.

     

     

    7 janvier 2015.

    Eutanyacra crispatoria. 

    Eutanyacra crispatoria.

    Eutanyacra crispatoria.

    Eutanyacra crispatoria.

    Ichneumons, sphex etc...

    Merci, Yann.

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Ichneumon stramentor. Famille des  Ichneumonidae. Ichneumoninae.                        Andrena bicolor.   

     

     L'Ichneumon est endoparasite : la femelle pond ses œufs dans le corps  des  chenilles de noctuidae.

    Elle hiverne dans les bois, sous les écorces des vieux arbres,  et sort au printemps.

    . Tête et thorax noirs, fémurs noirs.

    . Couleur bien jaune du scutellum, des deuxième et troisième segments de l'abdomen, des tergites apicaux et du milieu des tibias 3                    chez la femelle + une bande blanche au milieu des longues antennes. L'ovipositeur est court.

    . Les  antennes du mâle sont entièrement noires. Ses derniers tergites entièrement noirs aussi.

     

    Taille : 14mm.

    26 janvier 2014. Femelle.

    Ichneumon stramentor.

    Ichneumon stramentor. 

    Merci, Yann.  (Identification sur photo).

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Cynips longiventris ou  Cynips quercusfolii (?) Famille des Cynipidae.                                                                            Andrena bicolor.   

    ( Espèce à confirmer).

    Les Cynips sont des petites guêpes dont les piqûres provoquent  des galles (ou cécidies)  dans les végétaux. 

    Ici ce sont des galles sur les feuilles de chêne. Elles se situent sur les nervures.
    Les larves se nourrissent et se métamorphosent dans la galle.

    Deux générations dans l’année :

    . une première génération bisexuée, dont la femelle pond dans les bourgeons, au printemps et qui passe inaperçue.
    . puis cette génération agame dont la galle est  provoquée par des femelles parthénogénétiques. 

     

     

    11 décembre 2019. 

     

    Coupe d'une galle : La larve de l'hyménoptère est dans sa loge. 

     

    La taille de la larve, posée sur du papier millimétré. 

     

    8 novembre 2019. Taille d'une galle.

     

    Une galle en septembre.

    Autres galles en  décembre.

     

    Dans l'attente de l'adulte...

    Autres galles du chêne ici.

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Hyménoptère symphyte.                                                                                                                                        Andrena bicolor.                                      

    Une petite  larve  d'hyménoptère symphyte sur le chêne. J'attendais l'adulte pour l'identifier,  mais elle était parasitée.

    La larve parasite s’est développée très rapidement à l’extérieur du corps de la "fausse chenille » verte.

    Reste à identifier les deux espèces !

     

     

    7 juillet 2019.

    Limacodidae.

    Limacodidae.

    9 juillet 2019.

    Limacodidae.

    10 juillet 2019. Eulophidae  ?

    Limacodidae.

    11 juillet 2019. 

    Limacodidae. 

    Merci Maël. 

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire
  • Anthidium manicatum  - Famille des Megachilidae.                                                                                                 Andrena bicolor.  

    Nervures alaires : 2 cellules cubitales = Megachilidae. 

    Les femelles de cette espèce ont une  brosse ventrale de collecte de pollen : la scopa.

    C'est une abeille cotonnière de grande taille, le mâle est nettement plus grand que la femelle. 

    Cette espèce récolte les poils des feuilles  de Lamiacées  (bétoines, lamiers, épiaires...)  pour 
    construire des cellules dans diverses cavités,  fissures... 
    Les cellules sont ensuite remplies de pollen et de nectar  pour les futures larves. 

    La Femelle : taille ~ 10mm.

    . Thorax noir, avec des taches jaunes.

    . Fémurs 1 noirs.

    . Fémurs 2 et 3  noirs à la base, puis rouges.

    . Tibias et tarses jaunes à pilosité claire.

    . Bandes jaunes latérales sur l'abdomen noir, interrompues au milieu des segments.

    Le mâle : taille ~ 15mm.

    . 5 épines sur les derniers segments de l'abdomen (3 +2) qui lui servent à chasser les intrus -
      et qui aident à l'identification de l'espèce.

    . Fémurs noirs, avec des taches jaunes de taille variable.

     

    3 Août 2019. Femelle.

     

     

    Anthidium  Août 2019.

     

    Anthidium  Août 2019.

    Face de la femelle. 

    Anthidium  Août 2019.

     Dessous de la femelle. Brosse ventrale (scopa).

    Anthidium  Août 2019. 

    Taille du couple. Le mâle à gauche, nettement plus grand (sur du papier millimétré).

    Anthidium  Août 2019.

       3 Août 2019. Le couple.

    Anthidium  Août 2019. 

    3 Août 2019. Mâle.

    Anthidium  Août 2019.  

     Derniers segments du mâle, avec 5 dents (3 apicales + 2 latérales).

    Anthidium  Août 2019.

     Nervures alaires.

    Anthidium  Août 2019.

     19 juillet 2018. Mâle forme sombre, sur les fleurs de bétoine (Stachys officinalis). 

    Anthidium juillet 2018.

    La face du mâle..

    Anthidium juillet 2018.

    19 juillet 2018.  Mâle  avec très peu de jaune aux pattes.

    Anthidium juillet 2018. 

    La langue.

    Anthidium juillet 2018.

     

     Anthidium juillet 2018. 

    Merci à Yann(2018)  et Gomjabar (2019). 

    Retour liste Hyménoptères.

     

     

     


    4 commentaires
  • Heriades truncorum. Famille des Megachilidae.                                                                                                           Andrena bicolor.  

     

    Deux cellules cubitales =  Famille des Megachilidae.  

    Cette petite  abeille  sombre était sur les fleurs de la grande marguerite (Astéracées). 
    . Elle récolte le pollen sur sa brosse ventrale jaune, la scopa. 

    . Fines bandes blanches sur l'abdomen cylindrique.

    . Premier tergite découpé (avec une carène) à la base*.

    . 2 tubercules médians sur le bord antérieur du clypéus - caractéristique de l'espèce.

    . Pulvillus entre les griffes des tarses.

    La mégachile  fait son nid dans le bois mort, les tiges creuses de bambou, de ronces... ou les hôtels à insectes, remplissant les cellules de pollen pour ses futures larves ; elles sont séparées par de la résine. L'ouverture est bouchée avec une boule de résine et des petits cailloux.

    Taille : 8mm.

    Espèce très commune, qui vole de juin à septembre.

     22 juillet 2019.

    MEGACHILIDAE.

     2 petites dents sur le bord antérieur du clypéus = Heriades truncorum.

    Heriades truncorum.

    Brosse ventrale jaune. 

    MEGACHILIDAE.

    Taille (+ premier tergite tronqué par une carène à la base).

    MEGACHILIDAE.

    Nervures des ailes.  

    MEGACHILIDAE.

    *Tergite "normal" chez Chelostoma. L'abdomen d'Heriades est aussi plus court (plus rond) que Chelostoma.

    Merci, Gomjabar.

     

     

    Retour liste Hyménoptères.

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique