•  Tipula oleracea  & Tipula paludosa.  Famille des  Tipulidae.                                                                         Eustalomyia hilaris. 
    = Tipule des potagers  = Cousin = Faucheux...  

     

    Tipules grises de grande taille, aux longues pattes. ll faut une bonne vue des antennes pour séparer ces deux espèces.

     - Tipula  oleracea  a 13 articles antennaires dont au moins 3 ferrugineux : 1 (scape), 2 (pédicelle), et 3 (1er article du flagelle).
        Les ailes sont plus longues chez Tipula oleracea. Les yeux très rapprochés (visible sur photo de la face ventrale).

    - Tipula paludosa  a 14 articles antennaires  dont seulement les 2 premiers roux. 
       Plus grande, plus rousse, avec les ailes plus  courtes que la précédente, n'atteignant pas l'extrémité de l'abdomen.

    . Aile divisée en trois bandes longitudinales. Bande costale sombre. Stigma brun. 

    Larves rhizophages, terricoles.   

    Deux périodes d’émergence, au  printemps et en automne.

    Taille : environ 20mm.  

    Espèces communes.  

     26 septembre 2018. Mâle.

    Tipula Oleracea.

    3 octobre 2017. Couple.

    Tipula Oleracea.

     9 octobre 2015. Taille.

    Tipula Oleracea.

    14 octobre 2013. Femelle.

    Tipula Oleracea. 

    4 octobre 2013. Mâle.

    Tipula Oleracea/Tipula paludosa. 

    4 octobre 2013.Femelle.

    Tipula Oleracea/Tipula paludosa.

    4 octobre 2013. Femelle.

    Tipula Oleracea/Tipula paludosa.

    15 octobre 2012. Femelle.

    Tipula Oleracea.

    2 octobre 2011. Femelle.

    Tipula Oleracea.

    Merci, Yann.   

    Retour à la liste des diptères.

     

     


    votre commentaire
  • Tipule géante - Tipula maxima.  Famille des  Tipulidae.  Tipulinae.                                                                                   Eustalomyia hilaris.  

     

    C'est la plus grande tipule de France. On la voit dans les lieux humides.

    Cet insecte ne pique pas.

    Les larves de tipules sont de  gros asticots gris qui  se développent  en milieux  humides,  dans la vase,
    le sable ou  dans la terre,  à faible profondeur. 

    Les adultes ne s'alimentent pratiquement pas, se contentant d'absorber la rosée sur les feuilles ou dans l'herbe,
    pendant leur courte vie.

    Taille : 35 mm.  

    1er mai 2014.  Mâle (avec deux petites pointes à l'extrémité abdominale).

    Tipula maxima. 

    Tipula maxima. 

    13 mai 2012.

    Tipula maxima. 

     Pour la taille.

    Tipula maxima.

    16 mai 2011.  mâle.

    Tipula maxima. 

    Tipula maxima.

            8 mai 2012.  Femelle. (avec l'extrémité abdominale pointue).

    Tipule.

     Larve de Tipula maxima ici.

    Retour à la liste des diptères.


    votre commentaire
  • Eudasyphora cf cyanicolor.  Famille des Muscidae.                                                                                    Eustalomyia hilaris.

    = ex. Pyrellia cyanicolor.

     

    Cette mouche bleue était sous l'écorce d'un vieux tronc de chêne.

    Nervation alaire : 

    . La nervure médiane légèrement courbée vers la radiale correspond à la famille des Muscidae.

     . Chétotaxie du thorax  : 2 +4 soies dorso-centrales (dc).

    . Pas de soies acrosticales.

    . Yeux glabres.   

    . Arista plumeuse.                    

    18 février 2020.

    Muscidae.

     

    Muscidae.

    Taille. 

     

     

    Eudasyphora cyanicolor.  

     

    Eudasyphora cyanicolor.

    Merci, Yann.

    Identification avec l'aide de cette clé.  

      Retour à la liste des diptères.

     


    1 commentaire
  • Macrocera centralis. Famille des Keroplatidae.                                                                                   Eustalomyia hilaris.

     

    Diptère à allure de moustique = nématocère. 

    Les larves de cette famille sont inféodées aux champignons. 

    On trouve ces moucherons fongiques dans les milieux  frais et humides, les bois, là où se trouvent leurs champignons hôtes.

     

    . Thorax jaune rayé de noir.

    . Très longues antennes.

    . une tache sombre au milieu des ailes.

    C'est un mâle, avec des "cerques" à l'extrémité de l'abdomen.

    Taille : environ 10mm.

    27 mai 2017. Mâle.

     

    La taille des antennes.

    Macrocera centralis.

     

    Macrocera centralis.

    Merci, Yann.

    Retour à la liste des diptères. 

     

     


    votre commentaire
  • Chromatomyia scolopendri. Famille des Agromyzidae.                                                        Eustalomyia hilaris.

     

    Mouche mineuse sur la fougère Scolopendre - Asplenium scolopendrium,  famille des Aspleniaceae.  

    Diptère oligophage, la larve peut également se développer sur Polypodium vulgare, une plante  de la famille des Polypodiaceae.

     

    20 février 2020.

    Chromatomyia scolopendri.

    Chromatomyia scolopendri.

    Chromatomyia scolopendri. 

    19 septembre 2018.

    Merci, Yann.

       Retour à la liste des diptères.

     

     


    votre commentaire
  • Galle de la fougère. Chirosia betuleti. Famille des  Anthomyiidae.                                                     Eustalomyia hilaris.

    La galle est une réaction des tiges, feuilles ou fruits, suite à une piqûre d’insectes parasites.  

    Ici la mouche a piqué le sommet de la nervure médiane de la fougère, qui s'enroule ensuite autour de la larve.            

    Cette galle est présente sur plusieurs variétés de fougères.

    L'adulte sort au printemps. 

    29 juin 2019. 

    Chirosia betuli. 

    15 juin 2019. 

    Chirosia betuli.

    5 mai 2019. Sur fougère  Athyrium filix-femina*.

    Chirosia betuli.

    Chirosia betuli.

    Chirosia betuli.

    17 juin 2018.

    Chirosia betuleti

    17 juin 2018 aussi.

    Galle de la fougère.

     26 mai 2018.

    Chirosia betuleti

    19 mai 2015.

    Galle de la fougère. 

    3 juin 2013.

    Chirosia betuleti  

    Galles de Chirosia betuleti.

     

    Gale de la fougère. 

    Gale de la fougère.

    Merci Yann.
    Merci, Paul* pour l'Id. de la fougère.

      Retour à la liste des diptères.

     

     


    votre commentaire
  •  Chirosia grossicauda.  Famille des Anthomyiidae.                                                                  Eustalomyia hilaris.

     

    Galles sur la fougère Aigle - Pteridium aquilinum.

    La mouche  Chirosia grossicauda  pond à l'extrémité de la fougère,  sur la face inférieure. 
    La larve en se développant provoque la déformation des pennes, qui s'enroulent sous la fougère.

    Une seule larve par galle. La métamorphose a lieu dans le rouleau.

    L'adulte sort au printemps.

     

     17 juin 2014.

    Chirosia betuleti

     

     Chirosia grossicauda.

     Merci, Yann.

      Retour à la liste des diptères.

     


    votre commentaire
  •  Lasioptera rubi. Famille des Cecidomyiidae.                                                                   Eustalomyia hilaris.

    Galles rondes sur les ronces,  provoquées par la piqûre d'un diptère nématocère.

    L'insecte pond dans la tige des ronces, et la réaction de la plante entraîne un renflement,
    la formation de galles.

    La larve se développe dans la tige et l'adulte sort au printemps.

     

    1 mars 2019. 

     Diastrophus rubi.

    1 mars 2019 aussi.

     Diastrophus rubi.

    5 novembre 2017. Lasioptera rubi, une galle ronde.

     Diastrophus rubi.

     29 Août 2013.  sur les ronces.

    Galle du rosier.

    19 avril 2013.

     Diastrophus rubi.

      27 janvier 2013.

     Diastrophus rubi.

    19 juillet 2013. Lasioptera rubi peut aussi se développer sur le framboisier.

     Diastrophus rubi. 

    15 septembre 2018.

     Diastrophus rubi.

     Diastrophus rubi. 

    A ne pas confondre avec Diastrophus rubi  un hyménoptère qui provoque la formation de galles plus allongées.

     

      Retour à la liste des diptères.

     

     

     


    votre commentaire
  • Larve de diptère. Famille des Syrphidae.                                                                                       Eustalomyia hilaris.      

    Larve verte trouvée au revers d'une feuille de chêne (humide) au sol. Elle n'a pas de pattes et avance en rampant.   

     Melanostoma ?

     Taille : de 6 à 10mm en extension.                                                                         

    25 janvier 2020.

    Larve verte.

     

    Larve verte.

    Larve verte.

    Larve verte syrphidae.

    Merci, Yann. 

     

      Retour à la liste des diptères.

     

     

     


    votre commentaire
  • La mouche du houx. Phytomyza ilicis. Famille des Agromyzidae.                    Eustalomyia hilaris.

     = Phytomyza aquifolii.

     

    Larves de diptères,  mineuses des feuilles de houx - Ilex aquifolium.  Espèce monophage, cette mouche ne se développe que sur les houx. 

    Elle pond à la base de la nervure centrale, au verso des feuilles. Les larves commencent à se développer dans cette nervure.
    En grandissant, elles creusent dans le limbe des feuilles qui forment des cloques et prennent alors une teinte jaunâtre puis pourpre,
    ce qui permet de les repérer facilement en hiver.

    La nymphose a lieu à l'intérieur de la mine. 

    L'imago émerge en mai-juin.

    Une seule génération dans l'année.

     

    3 février 2020.

    Phytomyza ilicis Curtis.

    Feuilles de houx, recto-verso. 
    Ci-dessous c'est une ancienne mine : on remarque l’orifice de sortie de l’adulte.

    Phytomyza ilicis Curtis.

    Phytomyza ilicis Curtis. 

     

    Phytomyza ilicis Curtis.

    Phytomyza ilicis.

    La larve est visible dans la mine, sur la face inférieure. 

    Phytomyza ilicis Curtis. 

    Phytomyza ilicis Curtis. 

     

    Phytomyza ilicis Curtis.

    Phytomyza ilicis Curtis.

     

      Retour à la liste des diptères.

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique