• Stomoxe  - Stomoxys calcitrans. Famille des Muscidae.                                                                                                    Eustalomyia hilaris.             

    = mouche charbonneuse.

     

     

    Stomoxe est une petite  mouche piqueuse. L'adulte, hématophage, se nourrit de sang, le mâle comme la femelle.

     

    La larve est  coprophage et se développe dans le fumier, dans les étables, les écuries, etc.
    (J'ai pourtant trouvé celle-ci dans mes bacs d'élevage. La larve a  donc grandi dans le  terreau).

    Sa longue "trompe" noire rigide (qui s'appelle  proboscis) est un  appareil piqueur,  pointé droit devant...

    Attention, la piqûre est très douloureuse. Elle peut transmettre la maladie du charbon et autres virus ou bactéries.

    Taille : 7 mm. (mesurée).

    Espèce commune.

     

    1er octobre 2015.

    Stomoxe.

    Stomoxe.

    Stomoxe.

    Stomoxe. 

    Stomoxe.

     

    Retour à la liste des diptères.


    votre commentaire
  • Carcelia sp -  Famille des Tachinidae.                                                                                                                                              Eustalomyia hilaris.      

     

    Les mouches tachinaires parasitent les chenilles.

     

    26 août 2015.

    Tachinaire.

    Tachinaire.

    Tachinaire.

     

      Retour à la liste des diptères. 

     

     

     


    votre commentaire
  • Chrysogaster solstitialis. Famille des Syrphidae.                                                                                                 Eustalomyia hilaris.                                       

       

    Un syrphe  noir aux reflets violets. 

    La femelle a le front tout plissé.

    - Les yeux sont bien rouges.

    - Les ailes  très sombres,

    - le thorax mat,

    - les antennes brun/orange

    - faible largeur de la face entre les yeux.

    - aspect violacé du thorax.

     

    La larve vit dans la vase.  

    Ici les adultes butinent les fleurs d'une carotte sauvage (ombellifère).

    C'est l'espèce la plus commune de la tribu, en Bretagne.

     

    Taille de l'adulte :  8mm.

    8 septembre 2015.

    Chrysogaster solstitialis

    Chrysogaster solstitialis  

    Les stries bien visibles sur la tête de la femelle.

    Chrysogaster solstitialis

     

     Retour à la liste des diptères. 

     

     


    votre commentaire
  • Sargus bipunctatus.  Famille des Stratiomyidae. Sarginae.                                                                                                    Eustalomyia hilaris.  

     

    Une mouche brillante,  trouvée dans un bac d'élevage  ; sa larve s'est développée dans le terreau. 

    Abdomen cuivré chez le mâle et rouge et noir chez la femelle,

    Tête en demi-cercle, avec de gros yeux ; les antennes sont courtes (Brachycera).

    Elle a deux points blancs sur la face.

    Les grandes pattes sont orange, avec l'extrémité des tarses sombre.

    Les yeux sont plus écartés chez la femelle.

    Taille : 13mm. 

    Espèce commune en automne.

     13 septembre 2016. Femelle.

    Sargus bipunctatus

     

    Sargus bipunctatus

     

    Sargus bipunctatus  

    Femelle.

    Sargus bipunctatus

     

     26 septembre 2015. Mâle.

    Sargus bipunctatus

    22 septembre 2015. Mâle.

    Sargus bipunctatus

    Sargus bipunctatus  

    Les deux taches blanches entre les yeux.

    Sargus bipunctatus

    Normalement les ailes sont posées à plat l'une sur l'autre au repos, mais
    je l'ai un peu titillée pour qu'elle nous montre son abdomen cuivré (mâle) et les nervures alaires.

    Sargus bipunctatus

    ... et le dessous. Mâle.

    Sargus bipunctatus

    22 septembre 2015. Sargus bipunctatus. Mâle.

    Sargus bipunctatus

     

    Retour à la liste des diptères.  


    votre commentaire
  • Cheilosia cf scutellata - Famille des Syrphidae.                                                                                                                      Eustalomyia hilaris.            

    Cheilosie à écusson bordé.

     

    Un syrphe sur la carotte sauvage  (Apiaceae).

    Critères d'identification :

    Le scutellum bicolore,

    Les yeux  non velus, 

    Le "nez"  bien arrondi,

    Les antennes sombres,

    Les pattes  bicolores.  

     

    La larve,  à l'allure de sangsue, se nourrit de champignons.

    8 septembre 2015.

    Cheilosia scutellata

      

    Retour à la liste des diptères. 

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Cheilosia cf. fraterna.   Famille des syrphidae.                                                                                                                      Eustalomyia hilaris.            

     

      Un syrphe aux pattes rouges.

     

    L'identification de l'espèce est  impossible sur photo ;  il existe 3 ou 4 espèces très proches.

     

     Taille : 11mm.

     23 août 2015.

    Cheilosia

    Cheilosia 

    Cheilosia

    Cheilosia

    Cheilosia

    Cheilosia

    Cheilosia

     

     

    Retour à la liste des diptères.  

     

     


    votre commentaire
  • Eustalomyia hilaris  - Famille des Anthomyiidae. Anthomyiinae.                                                                                   Eustalomyia hilaris.                                                                           

     

    C'est une belle mouche "coucou",  avec cinq taches  noires sur le pronotum.

    Celle-ci parasite le terrier d'une petite guêpe fouisseuse,  Crossocerus sp.

    Critères d'identification de l'espèce :

    La tache noire des côtés du thorax rejoint la tache alaire.

    Nervures des ailes : costa épineuse ; la veine anale atteint la marge, caractéristique de la famille.

    Les antennes (aristas)  sont plumeuses. 

     

    Taille : 8,5mm.

    21 Août 2015.

    Anthomyiidae.

    Anthomyia procellaris. 

    Elle inspecte la galerie de Crossocerus.  

    Anthomyia procellaris. 

    Ponte. (Clic gauche pour agrandir l'image).

    Anthomyia procellaris.

    Anthomyia procellaris. 

    On distingue bien les aristas plumeuses. 

    Eustalomyia hilaris.

    Zoom sur l'aile.  

    Eustalomyia hilaris.

    -o-o-o-o-o-o-o-

     

    17 août 2015. Autre Anthomyiidae :   Anthomyia   sp.    Une photo de profil était nécessaire pour connaître l'espèce.
    (Anthomyia porcellaris 
    a les taches noires du thorax confluentes et les taches noires du scutellum séparées par une bande grise
    ).

    Anthomyia procellaris

     

    Retour à la liste des diptères. 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Rivellia syngenesiae (Fabricius 1781) Famille des Platystomatidae.                                                                                   Eustalomyia hilaris.    

     

    Une minuscule mouche... Enfin deux... inséparables  !

    Taille : 4mm.

    14 juin 2015.

    Rivellia syngenesiae.

     

    Rivellia syngenesiae.

     

    Rivellia syngenesiae.

     

     Retour à la liste des diptères. 

     


    votre commentaire
  • Thereva sp. - Famille des Therevidae.                                                                                                                                     Eustalomyia hilaris.             

     

    Diptère à pilosité jaune et noire, sorti de la litière d'un bac d'élevage.

    L'abdomen est pointu.

    Les yeux des mâles sont contigüs (holoptiques).

    C'est un prédateur d'autres insectes.

     Thereva nobilitata  est l'espèce la plus commune dans cette couleur, mais  difficile à confirmer ici.

    Taille 12mm. (mesuré).

    2 juillet 2015.  Mâle.

    Therevidae.

    Therevidae.

    Therevidae.   

    Therevidae.

     

     Retour à la liste des diptères.

     

     

     


    votre commentaire
  • Volucelle zonée -Volucella zonaria- Famille des Syrphidae.  Eristalinae.                                                                     Eustalomyia hilaris.     

     

    La volucelle est un syrphe trapu, de taille imposante.  Ses couleurs jaune et noir la protègent des prédateurs  (mimétisme batésien).

    La tête est  jaune, le thorax roux chez la femelle, plus foncé chez le mâle.

    . Fémurs noirs. 

    . Dessous noir.

    . Dernier segment jaune.

     

    On reconnait la femelle à ses yeux  écartés, tandis qu'ils se touchent chez le mâle.

    Les femelles pondent dans les  nids de guêpes et frelons où leurs larves grandissent en se nourrissant d'insectes morts
    et des détritus  de leurs hôtes ; elles sont donc très bien acceptées car utiles  à la communauté (larves commensales).

    L'adulte butine les fleurs.

    Comme tous les diptères, la volucelle zonée est inoffensive.

      

    24 juillet 2017. Femelle.

    Volucella zonaria.

    22 juillet 2017. Mâle.

    Volucelle zonée. 

    Dessous.

    Volucelle zonée.

     

    Volucelle zonée.

     

    Volucelle zonée.

    Volucelle zonée.

    26 juillet 2015. Femelle.

    Volucelle zonée.

    Volucelle zonée.

    29 juillet 2015. Mâle.

    Volucelle zonée.

     

     2012. Femelles.

     Volucelle zonée.

    Volucelle zonée.

     

     Retour liste diptères

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique