• Epermenia chaerophyllella. Famille des  Epermeniidae.                                                                                                       Bombyx du chêne.

     

    Petites chenilles mineuses de feuilles d'apiacées, sur Angelica sylvestris.

     

     18 septembre 2018. 

    Mineuses. 

    Une chrysalide, protégée dans un filet de soie, sous la feuille.

    Mineuses.

    Mineuses. 

    Epermenia chaerophyllella.

     

    Mineuses.

     

    Mineuses.

    Voici leur plante-hôte. 

    Mineuses.

     

    Merci, Jacques. 

    Retour au menu "Chenilles".   

     


    2 commentaires
  • l'Hémithée éruginée - Jodis lactearia. Famille des Geometridae.  Geometrinae.                                 Bombyx du chêne.    

    Chenille polyphage sur les feuillus, les arbustes, plutôt en milieu humide.

    Elle hiverne sous forme de chrysalide.

    Espèce commune.

     

    15 septembre 2018.

     

    Cabera exanthemata.

     

    Cabera exanthemata.

    Sur une feuille de saule pleureur.

    Jodis lactearia.

     

    Jodis lactearia.

     

     Merci, Mika.

    Le papillon Ici.

    Retour au menu "Chenilles".   

     


    votre commentaire
  • Le Cordon blanc -  Ochropleura plecta. Famille des Noctuidae.  Noctuinae.                                                Bombyx du chêne.

    Chenille polyphage sur plantes basses.

    Le papillon vole en deux générations.

    L'espèce hiverne sous forme de chenille.

     

     

    27 septembre 2018.

    Ochropleura plecta.

    Ochropleura plecta.

    3 septembre 2018. Celle-ci  est parasitée. 

    Ochropleura plecta.

     

    Ochropleura plecta.

     

    Ochropleura plecta. 

    9 septembre 2018.  La même.  Elle est morte.
    Les  hyménoptères ectoparasites : famille des Eulophidae.  Euplectrus sp.

    Ochropleura plecta.

     Merci, Mika.

     Le papillon Ici.

    Retour au menu "Chenilles".  


    votre commentaire
  •  Diapère du bolet - Diaperis boleti.  Famille de Tenebrionidae.  Diaperinae.                                                     insecte coleoptere020

    Chrysomela boleti

     

    Ce petit coléoptère convexe et brillant, noir avec des bandes transversales dentées orange sur les élytres, 
    est un insecte mycophage. Il dégage une mauvaise odeur.

    La larve comme l'adulte se nourrissent de polypores  : Piptoporus betulinus,  le Polypore du bouleau  et
    Laetiporus sulphureus, le Polypore soufré  (Boletus imbricatus).


    La femelle pond au mois de mai. La larve se métamorphose dans une coque, à l'intérieur du champignon.
    L'adulte émerge deux mois plus tard. Il hiverne sous l'écorce de l'arbre hôte.

    Il est attiré par la lumière.

    Taille : 7,5mm.

    Espèce commune.

     

    15 juillet 2018.

     

     

    Diaperis boleti.

     

    Retour vers le menu  Coleoptères divers.

     


    votre commentaire
  • Stérée pourpre - Chondrostereum purpureum.  Famille des Cyphellaceae.                                             Agaric des bois.

    Ordre des Agaricales.     

     = Stereum purpureum.

     

    Ce champignon pousse en colonie sur un tas de bois de saule pleureur,  coupé il y a deux ans. 

    Face supérieure brunâtre,  verdâtre ou gris-bleu, zonée,  avec la marge plus claire, rose-blanchâtre.
    Ils sont plus foncés en vieillissant.

    Champignons résupinés (ils adhérent au support),  en demi-cercles, de consistance caoutchouteuse.  

    Dessus et bordure feutrés. Marge ondulée.

    Dessous lisse, brun, rose-violet.

    Sporée blanche.

    Ce champignon peut aussi se développer sur les fruitiers, provoquant la maladie du plomb.

     

    16 décembre 2017.

    Chondrostereum purpureum.

    Chondrostereum purpureum.

    Poils blancs  sur la marge.

    Chondrostereum purpureum. 

    Hyménium lisse.

    Chondrostereum purpureum. 

    Coupe.

    Chondrostereum purpureum.

      

    Chondrostereum purpureum.

     

    Retour à la liste "champignons".

     


    votre commentaire
  • Crossocerus binotatus  - Famille des Crabronidae. Crabroninae.                                                  Andrena bicolor.  

     Super famille Apoidea.

     

    C'est une petite guêpe solitaire. Elle creuse son nid dans la terre ou dans le vieux bois
    et capture des diptères pour nourrir ses larves.

    Les Crabronidae ont 1 seule cellule  cubitale.

    Voici les critères que j'ai notés pour reconnaître l'espèce :

    . Ocelles disposés en triangle équilatéral. Fossettes orbitales bien marquées.

    . Scape jaune.

    . Collare jaune.

     . 2 taches jaunes sur le scutellum. 

    . Fémurs noirs.

    . Tibias entièrement jaunes.

    . Abdomen jaune et noir.

    - Le coté du propodeum est lisse. L'enclos du propodeum aussi 
      et on voit  le sillon longitudinal au milieu**. 

    Taille : 11mm. 

     4 septembre 2018.

    Crabronidae.

    Clipeus jaune. Mandibules jaunes bidentées à l'apex. Scape jaune.

    Crabronidae. 

    Taille 11mm. 

    Crabronidae. 

    Zoom sur l'aile de Crossocerus binotatus : 1 seule cellule  cubitale. 

    Crabronidae.

    Enclos du propodeum lisse + sillon longitudinal au milieu.

    Crossocerus binotatus. 

     Côté du propodeum  lisse. (strié chez les Ectemnius.)

    Crossocerus binotatus. 

     

     

    Retour liste Hyménoptères.

     

    Merci Maël  et
    Merci à Gomjabar pour ces critères -** et les noms en rouge ci-dessus.

    Attention ! Identification sur photo. Donc Crossocerus binotatus probable.

     


    votre commentaire
  • Mante religieuse - Mantis religiosa.  Famille des  Mantidae.                                                                                    Forficule.  
    Ordre des Dictyoptera.

     

    Les Mantis religiosa  peuvent être vertes ou brunes. 

    Le nom de mante religieuse lui vient de  sa posture  : elle joint ses pattes antérieures en position de prière...

    Mais ce sont des pattes ravisseuses, les larves comme les adultes sont carnivores.

    La mante religieuse chasse les insectes à l'affût,  dans l'herbe ou dans les buissons.

    La femelle pond en automne. Les œufs sont protégés dans  une "mousse" blanche : l'oothèque. 
    En séchant, cette enveloppe va ensuite durcir et se colorer.

    Les larves naîtront au printemps.

    La femelle survit à la ponte : je l’ai vue deux jours plus tard, capturer -et engloutir- deux abeilles et un syrphe
    en moins d’un quart d’heure. L’abdomen était encore bien arrondi... 
    Je scrute les environs à la recherche d’une éventuelle deuxième oothèque…

     

     

     7 septembre 2018. Voici la ponte de la mante religieuse, dans un cotoneaster.

    Mantis religiosa. 

    Clic gauche pour voir "les bulles". Durée d'incubation : environ 7 mois !

    Mantis religiosa. 

    9 septembre 2018. Taille de l'oothèque : 45mm.

    Mantis religiosa.

    30 août 2018. Femelle. (c'est elle qui a pondu).

    Mantis religiosa.

    Mantis religiosa.

    20 août 2017. Adulte. Taille  : 50mm (mesurée). Celle-ci  se tient à l'envers pour chasser. 

    Mantis religiosa.

    Mantis religiosa.

    2 Août 2017. Juvénile. Elle n'a pas encore ses ailes.

    Mante religieuse

    Certaines mantes ont "un œil" dans la tache noire sur la face intérieure de la patte.

    Mante religieuse

    18 août 2015.

    Mante religieuse  

    La tête est très mobile.

    Mante religieuse 

    Gros plan sur les longues pattes ravisseuses  : deux rangées d'épines pour mieux maintenir les proies.

    Mante religieuse 

    A l'affût.

    Mante religieuse

     

    Retour Autres insectes

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     Noctuelle dysodée - Hecatera dysodea. Famille des  Noctuidae. Hadeninae.                                      Bombyx du chêne.

     =  Aetheria dysodea.

     

    Ces très nombreuses chenilles, à différents stades de développement, dévorent  les fleurs et graines d'une laitue.

    Polyphages,  elles peuvent aussi se nourrir d'épervières ou de laiterons (plantes de la famille des Astéracées).

    Emergence du papillon le 3 septembre 2018.

    28 juillet 2018.

     

    (Clic gauche).

     

     

    Merci, Paul. 

    Le papillon Ici.

    Retour au menu "Chenilles".   

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Macrophya montana. Famille des   Tenthredinidae. Tenthredininae.                                                    Andrena bicolor.  

     

    Les  hyménoptères symphytes s'apparentent aux guêpes, mais n'ont pas leur "taille fine".   Leurs larves sont des "fausses chenilles". 

    La larve de cette tenthrède se nourrit de feuilles de ronce. L'adulte butine les fleurs, souvent des ombellifères.

    . On reconnaît l'adulte  à ses longues pattes arrière (très longues cuisses).

    Dans cette espèce il existe une différence de coloration entre le mâle et la femelle. 

    Ici c'est une femelle, en jaune et noir :

    . Pattes avant jaunes et  pattes arrière en jaune et noir. Tarses noirs.
      Du jaune sur le thorax et rayures jaunes sur l'abdomen.

    Le mâle est noir, avec le pattes I&II claires, une tache blanche à l'apex des tibias postérieurs
    et les articles 2, 3 et 4 des tarses postérieurs  blancs.

    Taille : 13mm.

     

    14 juin 2016.  Femelle.

    Macrophya montana.

     

    Macrophya montana.

     

    Macrophya montana.

    7 juin 2015.

    Macrophya montana.

     

    Macrophya montana.

     

    Merci, Yann. 

     Retour liste Hyménoptères.

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires